Santé

Hypothyroïdie

DéfinitionClassé sous :médecine , thyroïde , hormone thyroïdienne
La thyroïde est une petite glande située à la base du cou. Son bon fonctionnement est crucial pour une bonne santé. Un déficit de production d'hormones thyroïdiennes (ou hypothyroïdie) entraîne de forts troubles qui demandent un traitement à vie pour être contrôlés. © NIH, Wikipédia, DP

L'hypothyroïdie correspond à une situation pathologique dans laquelle on assiste à une diminution des sécrétions des hormones thyroïdiennes, le plus souvent à cause d'un dysfonctionnement de la glande thyroïde. La maladie est devenue plutôt rare dans les pays industrialisés depuis que le sel de table est iodé, mais reste plus courante dans les pays en développement.

Causes de l’hypothyroïdie

L'hypothyroïdie est dite primaire lorsqu'elle est due à une défaillance de la thyroïde. Celle-ci apparaît consécutivement à une carence en iode, à une thyroïdite. Elle peut également être génétique ou encore causée par certains traitements ou médicaments. L'hypothyroïdie se caractérise alors par une sécrétion trop basse des hormones T3 et T4, impliquées notamment dans la régulation du métabolisme de base des cellules de l'organisme.

Autrefois, la principale cause d'hypothyroïdie était la carence en iode, élément indispensable à la production de ces deux hormones. Dans certaines régions, elle entraînait des retards de développement mental lorsqu'elle apparaissait tôt dans la vie : on parlait alors de crétinisme. L'introduction systématique du sel iodé dans l'alimentation a fait très fortement reculer l'incidence de la maladie dans les pays développés.

Plus rare mais néanmoins existante, l'hypothyroïdie peut aussi être secondaire. Dans ce cas, elle est due à un dysfonctionnement de l'hypophyse, une glande du cerveau, dont les sécrétions en thyréostimuline (TSH) sont insuffisantes. Cette hormone a pour fonction de stimuler les hormones T3 et T4 de la thyroïde.

Symptômes de l’hypothyroïdie

Le patient atteint d'hypothyroïdie développe tout une gamme de symptômes variables. Un sentiment de fatigue chronique et des troubles de l'attention et de la mémoire peuvent se manifester. Malgré une alimentation correcte et un appétit n'ayant rien d'excessif, on observe fréquemment une prise de poids. Au niveau musculaire, les crampes et les douleurs sont plus courantes. En plus d'autres conséquences, le patient atteint d'hypothyroïdie peut aussi souffrir de dépression.

Dans les cas les plus graves, on peut assister à une perte de conscience, le malade entrant alors dans un coma dit myxœdémateux.

Traitement de l’hypothyroïdie

Pour soigner l'hypothyroïdie, il faut remplacer les hormones défaillantes. Ainsi, on utilise le plus souvent la lévothyroxine, qui permet de stabiliser et de normaliser les sécrétions de T3 et T4. La maladie étant chronique, ce traitement doit être poursuivi sur toute la vie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi