Planète

Fleur d'orge en son champ

Diaporama - Micrographie : la vie sexuelle cachée des plantes
PhotoClassé sous :botanique , pollen , vie sexuelle
Fleur d'orge en son champ
Abonnez-vous à la lettre d'information Photos : chaque semaine, deux sujets traités à travers des photos remarquables.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Regardez de plus près : ici, avec un logiciel de traitement de photo, l'artiste a superposé deux réalités du monde, une étrange rencontre entre l'infiniment grand et l'infiniment petit, l'orge dans son champ et l'orge en son cœur. Ce sont les étamines de la fleur de l'orge que Rob Kesseler a capturé au microscope électronique à balayage, en la replaçant dans son contexte. L'orge est une plante dite autogame car elle s'autoféconde, la dispersion de son pollen est très faible, la fleur ne s'ouvrant pas ou peu.

Chaque épillet comprend les organes mâles et femelles, dont les étamines, ici représentées. L'orge (Hordium) est une céréale de la famille des Poaceae, plante rustique qui s'enracine à plus d'un mètre de profondeur, et résistante aux sécheresses estivales. C'est l'une des plus anciennes céréales domestiquées depuis 15.000 ans ; elle se reconnaît avec ses épis terminés par de longues barbes, à la différence du blé. La France est le deuxième producteur européen d’orge et le premier pour l'orge brassicole, cette céréale se cultive dans le quart nord-est du pays.

Étamine d'une fleur d'orge dans son champ d'orge fraîche. Barley on Barley. © Rob Kesseler. Tous droits réservés