Pollen : alerte rouge pour les graminées en France

Classé sous :Allergies , Pollen , graminée

Après celle de la Covid-19, c'est au tour de la carte de vigilance des pollens de passer au rouge. Mais cette fois-ci, c'est sur tout le territoire français que le risque d'allergie est maximal. Seules les Alpes-Maritimes et la Corse sont en alerte « moyenne ».

En cette période, ce sont les pollens de graminées qui vont faire éternuer et larmoyer les plus sensibles au rhume des foins. Le temps chaud et sec des derniers jours a favorisé la dissémination des grains de pollen dans l'atmosphère. Heureusement, les pluies prévues dans les prochains jours rendront l'air plus respirable pour les allergiques. Les bulletins de prévisions à deux jours de la circulation des pollens de graminées sont à retrouver ici.

Pour éviter d'être trop dérangé par les allergies associées aux pollens, le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) conseille d'aérer son intérieur avant le lever et après le coucher du soleil, de ne pas faire sécher son linge en extérieur et d'éviter de faire des activités sportives au grand air. De plus, la pollution aux particules fines dans les grandes agglomérations peut aussi exacerber les symptômes d'une allergie.

Prévision de la circulation des pollens de graminées en France pour le 3 juin 2020. © Meteo Swiss
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le printemps sonne l'arrivée des allergies au pollen  Si le chant des oiseaux est synonyme d'une période agréable pour la plupart des personnes, il sonne le glas d'une période plus sombre pour 20 à 30% de la population française : la saison des allergies aux graminées. Mais d'où viennent ces allergies ? A quels types de pollen peut-on être allergique ? Et surtout, comment faire pour atténuer voire éradiquer ses symptômes ? Découvrez-le dans cette nouvelle vidéo !