Technique du mulching de la pelouse. © stockme, Adobe Stock
Planète

Mulching : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :botanique , Jardinage , pelouse

Écologique et économique, le mulching permet de recycler les brins d'herbes, une fois la pelouse tondue. En se décomposant, ils protègent et nourrissent la pelouse. Petite explication de cette technique de tonte.

Principe du mulching

Ce terme d'origine anglaise qui signifie « paillage » désigne le fait de tondre le gazon sans ramasser l'herbe. Il faut absolument avoir une tondeuse munie de cette option « mulching » ou bien l'équiper, si c'est possible, avec un kit mulching, spécial pour pratiquer cette technique de tonte.

Le but est de couper et de broyer finement la pelouse afin d'obtenir un paillage fin. Celui-ci va nourrir naturellement la pelouse grâce aux brins d'herbe en décomposition. En plus de la fortifier, il va la protéger des éventuelles périodes de sécheresse estivale en conservant une certaine humidité et en limitant l'évaporation.

L'intérêt de cette coupe résulte dans le fait de tondre l’herbe régulièrement, c'est-à-dire deux fois par semaine pour pouvoir faire des coupes toujours courtes.

Le printemps est là, il faut ressortir la tondeuse et procéder à une première tonte haute pour pouvoir ensuite effectuer la « coupe mulching ». © primestockphotograpy, Fotolia

Quand faire du mulching ?

Dès le début du printemps, les premières tontes reprennent. Une fois la pelouse tondue haute avec le bac de ramassage, puis courte, vous pouvez commencer le mulching. Opérez toujours lorsque la pelouse est sèche. Cette technique n'empêche pas de scarifier la pelouse si des mousses sont trop présentes. En automne, les dernières tontes vont mulcher l'herbe ainsi que les feuilles mortes qui, une fois déposées, protégeront et nourriront votre coin de verdure.

Comment utiliser le mulch ?

Les déchets de tonte de gazon en grand nombre peuvent alimenter le composteur. Frais ou bien séchés, ils vont enrichir le compost. Conservez aussi le mulch pour créer du paillage économique. Effectivement, vous pourrez le mettre frais au pied des arbustes, des haies, des légumes ou des plantes vivaces.

Utiliser le mulch en trop pour pailler les rangs de légumes au potager. © Smole, Adobe Stock

Quels sont les inconvénients du mulching ?

Le jardinier va vite s'en rendre compte avec des tontes trop rapprochées afin que la hauteur soit toujours courte. Autre inconvénient, la pelouse devra toujours être tondue une fois bien séchée car les particules de brins d'herbe déchiquetés vont coller et s'imprégner dans la tondeuse.

À force de couvrir le gazon, le mulching peut causer la formation d'un feutrage épais qui risque d'étouffer la pelouse. Effectivement, les couches vont se former les unes sur les autres, sans avoir le temps de se décomposer. Ce feutrage va recouvrir la pelouse et la priver de lumière et d'air. Vous devrez donc ramasser ces amas de brins d'herbe régulièrement.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] L’herbe magnétique a le sens du rythme  En visitant la Maker Faire à New York, parmi les imprimantes 3D et autres inventions loufoques, on pouvait tomber sur une curieuse installation : de l’herbe magnétique bougeant en rythme. La voici en vidéo, et elle ne danse pas que sur de la musique métal. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !