Comment bien tondre la pelouse ? © Serg Salivon, Fotolia

Maison

Jardin : 9 conseils pour tondre son gazon

Question/RéponseClassé sous :jardin , entretien de pelouse , tondre la pelouse

Une belle pelouse, ça s'entretient ! Suivez ces conseils malins qui vous feront gagner du temps et qui assureront un gazon bien frais et bien coupé, idéale pour se prélasser au soleil.

Adoptez ces conseils pour maîtriser l'art de la tonte et obtenir une belle pelouse.

Tondre régulièrement

Durant toute la période de pousse (entre février-mars et octobre-novembre), une tonte régulière est indispensable pour le bon entretien de la pelouse. Cela permet d'étaler les touffes d'herbes et d'épaissir le gazon. Or, un gazon bien épais est le meilleur moyen de lutter contre l'envahissement des mauvaises herbes. Suivant la météo (le gazon pousse plus vite quand il est très arrosé), il vous faudra passer la tondeuse tous les 5 à 10 jours.

Tondre quand la pelouse est bien sèche

Abstenez-vous de tondre le matin, où l'herbe est imprégnée de rosée, ou après une averse. L'herbe humide, trop molle, a tendance à s'agglutiner dans le système d'éjection de la tondeuse, ce qui oblige à le vider en permanence. De plus, les pneus de la tondeuse n'auront pas une bonne traction sur le sol mouillé. Pensez aussi à désactiver votre système d'arrosage automatique avant de tondre.

Faire le ménage avant la tonte

Pour éviter tour risque de projection et ne pas bloquer la tondeuse, débarrassez la pelouse des cailloux, branches mortes, déchets verts et tous les objets qui pourraient gêner le passage.

Une pelouse trop humide sera mal coupée et difficile à ramasser. © Zoritsa Valova, Unsplash

Laisser l’herbe suffisamment pousser

Il faut laisser le temps à l'herbe de se régénérer pour préserver sa bonne santé. Selon le type de gazon, la hauteur de coupe sera réglée entre 3 cm pour un gazon très fin et 10 cm pour un gazon plus rustique ; cela peut sembler haut, mais une herbe plus longue retient plus d'eau et sera donc plus verte avec des racines plus saines. Ceci est surtout vrai par forte chaleur : l'herbe doit être coupée moins rase en plein été qu'au printemps.

Aiguiser les lames de la tondeuse

Il faut d'abord savoir que des lames hélicoïdales produisent une coupe plus nette et plus franche. Quel que soit le type de lame, elle doit être bien affutée sous peine de déchiqueter l'herbe. Une herbe effilochée va donner un aspect jaunâtre à la pelouse et favoriser l'apparition de maladies. Si l'herbe est très haute, il est conseillé de pratique deux passages, en rabotant quelques centimètres la première fois, puis en coupant à la hauteur voulue la seconde. Dans tous les cas, ne coupez pas plus d'un tiers de la hauteur.

Ne jamais couper l’herbe à plus des deux tiers de sa hauteur. © primestockphotograpy, Fotolia

Ralentir !

Au volant d'une tondeuse autoportée, on a vite fait de se prendre pour un pilote de course. Malheureusement, passer la tondeuse trop rapidement ne vous fera pas gagner du temps car cela laissera des herbes qui dépassent et des zones non tondues, donnant à la pelouse un aspect négligé et vous obligeant à refaire un passage.

Le meilleur schéma à suivre pour tondre la pelouse

  • Si votre tondeuse n'est pas équipée d'un système de ramassage : tondez en boucle en parcourant le périmètre de la pelouse. Commencez par un bord avec le système d'éjection dirigé vers l'intérieur de la pelouse. Effectuez trois ou quatre tours, puis changez de sens de rotation. Cette technique évite de passer la tondeuse sur l'herbe coupée et fera gagner du temps pour le ramassage.
  • Si votre tondeuse dispose d'un bac de ramassage, il est préférable d'effectuer des allers-retours en prenant soin de chevaucher légèrement la bande précédente pour ne pas laisser une petite zone non coupée.
L’herbe broyée (mulch) fournit un excellent engrais au gazon. © mesamong, Fotolia

Faut-il ramasser l’herbe coupée ?

Lorsque le gazon est coupé très ras et qu'il est bien sec, l'herbe peut être laissée sur place pour former un engrais naturel ; c'est ce qu'on appelle le « mulching » ou herbicyclage. Certaines tondeuses sont d'ailleurs équipées d'un « kit mulching », un broyeur spécial qui permet de fabriquer ce fertilisant. Si en revanche l'herbe est humide ou trop haute, il faut l'ôter sans quoi elle va former une sorte de « paillasson » et étouffer le gazon. Les déchets de tonte peuvent alors être compostés, à condition que la pelouse n'ait pas été traitée avec des produits chimiques.

Entretenir sa tondeuse

Une fois le travail fini, retournez la tondeuse et lavez le châssis, les lames et le bac de ramassage à l'aide d'un tuyau d'arrosage. L'herbe séchée sera beaucoup plus difficile à ôter si vous attendez la prochaine tonte pour effectuer ce nettoyage. Graissez les axes des roues avec un peu d'huile.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi