Un impressionnant nuage vortex en forme de fer à cheval photographié au Montana (USA) en novembre 2021. © Sarah Tabor
Planète

Phénomène météo extraordinaire : le nuage vortex en forme de fer à cheval

ActualitéClassé sous :météorologie , nuage , vortex

Le nuage vortex en forme de fer à cheval est un phénomène extrêmement rare, mais certains des plus beaux spécimens ont été photographiés en France.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Le fascinant monde des nuages  Regardez passer les nuages : il en est de toutes les formes. Nous vous en montrons ici quelques-uns, qui résident à différents « étages », comme disent les météorologues. 

Si le fait de trouver un fer à cheval est considéré comme un symbole de chance, voir un nuage en forme de fer à cheval nécessite encore plus de chance tant ce phénomène est rare et éphémère. Le nuage en forme de fer à cheval (horseshoe vortex cloud, en anglais) prend en effet l'apparence d'un U inversé. Il a déjà été observé partout dans le monde, à n'importe quelle saison. Il se forme en général par temps calme ou légèrement instable (passages nuageux ou faibles averses) et sa durée de vie varie de quelques secondes à quelques minutes. 

Un nuage créé par la rencontre de vents différents

Le nuage en forme de fer à cheval est en fait un cumulus qui se déforme. Les cumulus sont des nuages de beaux temps, présents à une altitude de 2 à 3 km. Lorsque les conditions sont instables, les cumulus peuvent s'élever et devenir des cumulus congestus, des nuages d'averses puis, éventuellement des cumulonimbus, des nuages d'orages. La formation du nuage fer à cheval nécessite un courant d'air ascendant, souvent en lien avec une zone chauffée par les rayons du soleil : cet air chaud s'élève en tourbillonnant (créant donc un vortex) dans sa montée lorsqu'il rencontre un vent de travers puissant.

Il se forme alors un tube horizontal, à l'intérieur duquel la pression chute. Le tube, ou ruban nuageux, finit par se déformer et retomber en partie, avant de complètement se disloquer et disparaître. Le milieu du vortex concentre les vents les plus rapides, d'où sa forme horizontale, et les deux extrémités, avec des vents plus lents, retombent. Plus le cumulus présent avant la formation du vortex était gros, plus le tube va résister longtemps, en inversement : il se dissipera très rapidement si le cumulus était fin.

Un nuage en forme de fer à cheval et sa déformation, en Patagonie, en 2011. © Alfredo Ristol

Le phénomène ressemblerait presque à une tornade, ou plutôt à un tuba (un début de tornade qui ne touche pas le sol) : il est en effet très similaire, à l'exception qu'il n'y a aucun nuage d'orage au-dessus à l'origine de la formation du phénomène, contrairement aux tornades et tubas. Le nuage en forme de fer à cheval est en fait plus proche des Dust Devils, les tourbillons de poussières qui se créent dans les régions désertiques à partir d'un courant ascendant d'air chaud également. De la même manière que les Dust Devils, les nuages en forme de fer à cheval se forment le plus souvent l'après-midi, lorsque le soleil a bien réchauffé les basses couches de l'atmosphère.  

Un impressionnant triple vortex fer à cheval en France

Parmi les plus impressionnants nuages en forme de fer à cheval observés ces dernières années, on trouve tout d'abord celui photographié au Montana, à Livingston (États-Unis), en novembre 2021 :

Plus étonnant encore, un incroyable triple vortex fer à cheval a été photographié par de multiples témoins dans le sud-ouest de la France, dans les environs de Pau, également en novembre 2021. Si beaucoup ont cru à un montage photo, tant l'apparition paraissait irréelle, le phénomène a été confirmé par les photos d'autres témoins prises à d'autres étapes de la formation du phénomène :


Soutenez une rédaction engagée pour la vulgarisation scientifique sur Patreon ! 

Notre mission ? Rendre le savoir accessible au plus grand monde
Nous produisons chaque jour nos propres articles, enquêtes et reportages, le tout à taille humaine. Soutenez-nous dans cette démarche et cette ambition. 
Abonnez-vous à Futura sur Patreon ! 

Deux formules d'abonnement vous sont proposées avec les avantages suivants : 

  •  « Futura sans publicité » : bénéficiez d'un accès garanti sans publicité sur tout le site pour 3,29 €/mois (+TVA). 
  • « Je participe à la vie de Futura » : en plus de l'accès sans publicité, participez à la vie de notre média indépendant (votes, contenu inédit, sondages, etc.) pour 6,29 €/mois (+TVA).
Rejoignez-nous sur Patreon !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !