L'aspect d'un nuagenuage dépend essentiellement de la nature, des dimensions, du nombre et de la répartition dans l'espace de ses particules constitutives ; il dépend aussi de l'intensité et de la couleurcouleur de la lumièrelumière reçue par le nuage (diffusiondiffusion de Mie), ainsi que des positions relatives de l'observateur et de la source de lumière par rapport au nuage.

<br />&copy; Thierry Lombry


© Thierry Lombry

La formation de nuages résulte du refroidissement d'un volumevolume d'airair jusqu'à la condensationcondensation d'une partie de sa vapeur d'eau. Si le processus de refroidissement se produit au sol (par contact avec une surface froide, par exemple), on assiste à la formation de brouillardbrouillard. Dans l'atmosphèreatmosphère libre, le refroidissement se produit généralement par soulèvement, en vertu du comportement des gaz parfaitsgaz parfaits dans une atmosphère hydrostatique. Inversement, la dissipation des nuages se produit lorsqu'un réchauffement permet aux gouttelettes ou aux cristaux de glace de s'évaporer. Les nuages peuvent aussi perdre une partie de leur massemasse sous forme de précipitation.