Planète

Altocumulus, Altostratus, Nimbostratus

Dossier - Nuages en tout genre, comment les différencier ?
DossierClassé sous :climatologie , météorologie , cumulus

-

Avoir la tête dans les nuages, quelle belle expression... grâce à ce dossier vous pourrez apprendre à les identifier, selon leur forme, leur hauteur, et admirez encore plus leurs couleurs qui sont pour certains annonciateurs de beau temps.

  
DossiersNuages en tout genre, comment les différencier ?
 

A - ALTOCUMULUS

Description :

Banc, nappe ou couche de nuages blancs et gris, ou à la fois blancs et gris, ayant généralement des ombres propres, composés de lamelles, galets, rouleaux, etc... d'aspect parfois partiellement fibreux ou diffus, soudés ou non, la plupart des petits éléments disposés régulièrement ont généralement une largeur apparente comprise entre 1 et 5° (inférieure à la largeur de la main tendue à bout de bras), donnant au banc un aspect ondulé plus ou moins reserré.

Constitution physique :

Les altocumulus sont, au moins en majeure partie, presque invariablement constitués de gouttelettes d'eau. Ceci est mis en évidence par la transparence relativement faible de leurs éléments constitutifs et par le fait que ces derniers, lorsqu'ils sont séparés, présentent des contours nets. Néanmoins, lorsque la température est très basse, des cristaux de glace peuvent se former si, dans cette éventualité, les gouttelettes s'évaporent, le nuage devient alors dans sa totalité un nuage glacé et ses éléments perdent alors la netteté de leurs contours. L'apparition de cristaux de glace peut intervenir dans toutes les espèces d'altocumulus.

Cliquez sur les clichés ci-dessous pour agrandir l'image

© Photos Cloudman Tous droits de reproduction réservés.

© Photos Agnès Bugin Tous droits de reproduction réservés.

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Thierry Lombry - Tous droits de reproduction réservés.

  • Genre :
 altocumulus
  • Espèces :
 floccus, stratiformis, lenticularis, castellanus
  • Variétés :
 radiatus, opacus, translucidus, perlucidus, undulatus, lacunosus, duplicatus
  • Formes :
 virga, mamma
  • Générateurs :
 cumulogenitus, cumulonimbogenitus

B - ALTOSTRATUS

Description :

Nappe ou couche nuageuse grisâtre ou bleuâtre, d'aspect strié, fibreux ou uniforme, couvrant entièrement ou partiellement le ciel, et présentant des parties suffisamment minces pour laisser voir le Soleil au moins vaguement, comme au travers d'un verre dépoli.

L'altostratus ne présente pas de phénomène de halo.

Constitution physique :

L'altostratus se présente presque toujours sous forme d'une couche de grande étendue horizontale (plusieurs dizaines ou centaines de kms) dont l'extension verticale est importante (au-delà de 1000 m).

Ce nuage est constitué de gouttelettes d'eau et de cristaux de glace. Dans le cas le plus général, il est possible de distinguer dans le nuage trois parties superposées :

une partie supérieure constituée, en totalité ou en majeure partie, de cristaux de glace,

une partie médiane constituée d'un mélange de cristaux de glace, de cristaux ou flocons de neige et de gouttelettes d'eau surfondues,

une partie inférieure constituée en totalité ou en majeure partie de gouttelettes ou gouttes d'eau surfondues ou non.

Enfin, mais plus rarement, le nuage peut ne comporter qu'une ou deux des parties citées ci-avant.

Dans la région inférieure de l'altostratus, les particules constitutives du nuage sont si nombreuses que le Soleil ou la Lune apparaît toujours estompé, et que l'observateur en surface ne voit jamais de phénomène de halo. Dans les parties les plus épaisses du nuage, la position de l'astre éclairant peut être entièrement masquée.

Des gouttes de pluie ou des flocons de neige existent souvent au sein de l'altostratus et au-dessus de sa base. Lorsque des précipitations atteignent le sol elles ont généralement un caractère continu et se produisent sous forme de pluie, de neige ou de granules de glace.

Cliquez sur les clichés ci-dessous pour agrandir l'image

© Photos Cloudman - Thierry Lombry - Tous droits de reproduction réservés.

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Thierry Lombry - Tous droits de reproduction réservés.

  • Genre :
 altostratus
  • Variétés :
 translucidus, opacus, undulatus, duplicatus, radiatus
  • Formes :
 virga, mamma, praecipitatio, pannus
  • Générateurs :
 cumulonimbogenitus, altocumulogenitus

C - NIMBOSTRATUS

Description :

Couche nuageuse grise, souvent sombre, dont l'aspect est rendu flou par des chutes plus ou moins continues de pluie ou de neige qui, dans la plupart des cas, atteignent le sol. L'épaisseur de cette couche est partout suffisante pour masquer complètement le Soleil. Il existe fréquemment, en-dessous de la couche, des nuages bas déchiquetés, soudés ou non avec elle.

Constitution physique :

Le nimbostratus recouvre généralement une vaste région et possède une grande extension verticale. Il est formé de gouttelettes d'eau (parfois surfondues) et de gouttes de pluie, par des cristaux, des flocons de neige, ou par un mélange de ces particules liquides et solides. La forte concentration du nuage en particules, ainsi que sa grande extension verticale ne permettent pas d'observer directement le Soleil au travers. Le nimbostratus donne lieu à de la pluie, de la neige ou à des granules de glace qui, toutefois, n'atteignent pas nécessairement le sol.

Cliquez sur les clichés ci-dessous pour agrandir l'image

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Tous droits de reproduction réservés.

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Thierry Lombry - Agnès Bugin -Tous droits de reproduction réservés.


  • Genre :
 nimbostratus
  • Formes :
 praecipitatio, virga, pannus, mamma
  • Générateurs :
 cumulogenitus, cumulonimbogenitus