Planète

Stratocumulus, Stratus,

Dossier - Nuages en tout genre, comment les différencier ?
DossierClassé sous :climatologie , météorologie , cumulus

-

Avoir la tête dans les nuages, quelle belle expression... grâce à ce dossier vous pourrez apprendre à les identifier, selon leur forme, leur hauteur, et admirez encore plus leurs couleurs qui sont pour certains annonciateurs de beau temps.

  
DossiersNuages en tout genre, comment les différencier ?
 

A - STRATOCUMULUS

Description :

Banc, nappe ou couche de nuages gris ou blanchâtres, ou à la fois gris et blanchâtres, ayant toujours des parties sombres, composés de dalles, galets, rouleaux, etc... d'aspect non fibreux, soudés ou non, la plupart des petits éléments disposés régulièrement ont une largeur apparente supérieure à 5° (plus grand que la largeur du point tendu à bout de bras).

Constitution physique :

Les stratocumulus sont constitués de gouttelettes d'eau, accompagnées parfois de gouttes de pluie ou de neige roulée et, plus rarement, de cristaux et de flocons de neige. S'il existe éventuellement des cristaux de glace, ils sont généralement trop clairsemés pour donner au nuage un aspect fibreux. Par temps extrêmement froid cependant, il arrive que les stratocumulus donnent naissance à d'abondantes virga de cristaux de glace, qui peuvent s'accompagner d'un halo.

Cliquez sur les clichés ci-dessous pour agrandir l'image

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Tous droits de reproduction réservés.

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Tous droits de reproduction réservés.

© Thierry Lombry - Cloudman -Tous droits de reproduction réservés.

  • Genre :
 stratocumulus
  • Espèces :
 stratiformis, lenticularis, castellanus
  • Variétés :
 undulatus, translucidus, perlucidus, opacus, duplicus, radiatus, lacunosus
  • Formes :
 mamma, virga, praecipitatio
  • Générateurs :
 cumulogenitus, cumulonimbogenitus, nimbostratogenitus, altostatogenitus

B - STRATUS

Description :

Couche nuageuse généralement grise, à base assez uniforme, pouvant donner lieu à de la bruine, des prismes de glace ou de la neige en grains. Lorsque le Soleil est visible au travers de la couche, son contour est nettement discernable. Le stratus ne donne pas lieu à des phénomènes de halo, sauf éventuellement à de très basses températures. Parfois le stratus se présente sous forme de bancs déchiquetés.

Constitution physique :

Le stratus est généralement constitué de petites gouttelettes d'eau. Ce nuage peut, lorsqu'il est très mince, donner lieu à une couronne autour du Soleil ou de la Lune. Aux très basses températures, le stratus peut être constitué de petites particules de glace. Il arrive que ce nuage de particules de glace habituellement mince, donne lieu à des phénomènes de halo.

Lorsqu'il est dense ou épais, le stratus renferme souvent des gouttelettes de bruine et, parfois, des prismes de glace ou de neige en grains; il peut alors revêtir un aspect sombre ou même menaçant. Un stratus ayant une épaisseur optique faible, observé à plus de 90° du Soleil, prend souvent une teinte grisâtre plus ou moins fumeuse, semblable à celle d'un brouillard.

Cliquez sur les clichés ci-dessous pour agrandir l'image

© Photos Bernhard Mühr/Der Karlsruher Wolken atlas - Tous droits de reproduction réservés.

© Cloudman - Tous droits de reproduction réservés.

  • Genre :
 stratus
  • Espèces :
 fractus, nebulosus
  • Variétés :
  •  opacus, translucidus, undulatus
  • Formes :
  • praecipitatio

  • Générateurs :
  •  cumulogenitus, cumulonimbogenitus, nimbostratogeni