Le nuage de feu vu en mer Caspienne était dû à l'éruption d'un volcan de boue

Classé sous :Volcanologie , Eruption , volcan de boue

Un énorme jet de flamme a été aperçu en mer Caspienne le 4 juillet dernier à 9 h 30, heure locale, au sud de Bakou en Azerbaïdjan. De nombreuses vidéos sur les réseaux sociaux ont montré une explosion suivie d'une colonne de feu s'élevant au-dessus de la mer. Les soupçons se sont immédiatement portés sur une plateforme pétrolière située non loin de là, mais la State Oil Company à qui appartient l'installation a démenti tout accident. Les rumeurs d'explosion sur un bateau ont également été réfutées.

Il s'avère aujourd'hui que cette colonne de feu était due à l'éruption d'un volcan de boue, particulièrement nombreux dans cette région (selon la BBC, 400 des 1.000 volcans de boue connus sont situés en Azerbaïdjan). Ces volcans de boue fonctionnent à peu près comme les volcans classiques, mais crachent de la boue au lieu de la lave. Normalement, ces volcans ne produisent pas de feu, mais il arrive que les gaz inflammables relâchés lors de l'éruption s'enflamment au contact d'une étincelle provenant des roches en collision, entraînant des explosions spectaculaires.    

« Les volcans de boue en Azerbaïdjan font partie des plus gros et des plus violents au monde », explique sur Twitter Mark Tingay, géophysicien à l'Université d'Adélaïde. « On y recense plusieurs grandes éruptions de volcans de boue chaque année, et beaucoup d'entre elles peuvent créer d'impressionnants panaches de feu. » En 2012, à Lokbatan des gaz mélangés à la boue s'étaient enflammés spontanément en formant une gigantesque boule de feu.

L’éruption s’est produite en mer Caspienne, à environ 75 kilomètres au large des côtes de Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan. © Mark Tingay, Twitter
Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Interview : les différents types de volcans, avec Jacques-Marie Bardintzeff  Les volcans jouent un rôle très important pour la planète et ce depuis des milliards d'années. Quand certains sont considérés comme sacrés, d'autres présentent des caractéristiques extraordinaires... © Futura