Les cumulus sont des nuages dont le haut blanc est illuminé par le Soleil. © far700, Fotolia

Planète

Cumulus

DéfinitionClassé sous :nuage , atmosphère , cumulus

Le fascinant monde des nuages  Regardez passer les nuages : il en est de toutes les formes. Nous vous en montrons ici quelques-uns, qui résident à différents « étages », comme disent les météorologues. 

Le cumulus est un nuage cotonneux d'extension verticale, aux contours bien définis. En régions tempérées, sa base démarre à faible altitude, à quelques centaines de mètres du niveau de la mer et à moins de 2.000 mètres, d'après le site de Météo France. L'épaisseur du cumulus varie de 100 mètres à 5.000 mètres. Sa base est souvent sombre et son sommet blanc est éclairé par le Soleil. Le cumulus forme en altitude des « protubérances arrondies ». Ce nuage occupe souvent plusieurs étages de l'atmosphère, en particulier les étages inférieur (moins de 2.000 mètres d'altitude), moyen, voire supérieur (plus de 4.500 mètres).

Les cumulus se forment généralement par beau temps en journée, à cause du réchauffement de la surface de la Terre sous l'action des rayons du Soleil. Par un courant ascendant, la vapeur d'eau s'élève, jusqu'à atteindre un niveau plus froid où l'eau peut se condenser. Les cumulus contiennent donc des gouttelettes d'eau. Le cumulus se forme parfois à partir d'autres nuages comme le stratus (un nuage bas formant une couche), l'altocumulus (un nuage plus élevé, avec des formes de galets ou de rouleaux) ou le stratocumulus (un nuage gris blanc).

Les différents types de cumulus

Les cumulus comprennent différents types de nuages :

  • Le cumulus humilis, plutôt aplati, un nuage de beau temps qui se forme le matin, se développe le jour et disparaît le soir. Il reste dans l'étage inférieur de l'atmosphère.
  • Le cumulus mediocris, de taille plus importante et qui s'élève plus en altitude. Ces nuages forment parfois des lignes parallèles, comme des rues de nuages dirigées par la direction du vent. Le cumulus mediocris peut atteindre l'étage moyen de l'atmosphère.
  • Le cumulus congestus, étendu verticalement, qui peut être porteur d'averses et se transformer en cumulonimbus. Il monte parfois jusqu'à l'étage supérieur.
  • Le cumulus fractus, un cumulus de mauvais temps, peu étendu verticalement, et dont les contours semblent déchiquetés. Ces petits nuages apparaissent parfois sous des nuages de pluie, mais ils peuvent aussi disparaître en cas de beau temps.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi