L'écologie est largement plébiscitée par les 80.000 Français qui ont répondu à la consultation citoyenne lancée par des associations et des ONG afin de construire une société post-Covid-19. © Pingpao, Adobe Stock

Planète

Écologie : une consultation citoyenne pour « inventer le monde d’après »

ActualitéClassé sous :développement durable , Coronavirus , écologie

Le chant des oiseaux, la paix du silence retrouvé, un ciel plus bleu... Le confinement a rappelé aux Terriens, dans une sorte de sidération collective, combien le lien à la nature était rompu. Pour bon nombre de Français, il y aura un avant et un après Covid-19 formulé comme une sorte d'injonction : la société du post-Covid ne doit pas être comme celle d'avant. C'est le sens de cette consultation citoyenne « Inventer le monde d'après » lancée par plusieurs associations et ONG françaises en avril dernier, et dont voici un premier point. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Biodiversité et économie sont-elles compatibles ?  Certains prônent la croissance verte, d’autres s’orientent vers une stagnation ou une décroissance de l’économie… Si la solution pour réconcilier l’économie avec le respect de la nature ne semble pas claire, il reste évident que notre modèle doit évoluer. Il faut innover. Et quelle meilleure source d’inspiration que la seule entreprise qui innove tous les jours depuis l’aube de son existence ? 

La consultation citoyenne lancée par plusieurs associations et ONG françaises en avril dernier a abouti à la participation de 80.000 Français et à 19.000 propositions visant à construire une société « post Covid-19 ». Les thématiques principales portent sur la protection de l'environnement ainsi que sur la revalorisation des professions en lien avec la santé, notamment les soignants et les auxiliaires de vie. Mi-avril, plusieurs ONG et associations françaises dont la Croix-Rouge, WWF France et le groupe SOS ont lancé une consultation citoyenne visant à s'engager pour « inventer le monde d'après », dans l'optique d'une société post Covid-19. Depuis le 11 avril, et jusqu'au 25 mai, les citoyens peuvent soumettre leurs propositions sur la plateforme Make.org

Jusqu'au 25 mai, les citoyens peuvent soumettre leurs propositions sur la plateforme Make.org

Alors que la consultation vient d'entamer sa deuxième phase, les initiateurs annoncent une participation de 80.000 citoyens depuis le lancement. La prochaine étape consistera à faire voter les citoyens parmi les 19.000 propositions reçues, afin de retenir les plus plébiscitées et d'en faire des priorités. Selon un rapport réalisé à mi-parcours de la consultation, cinq thèmes ressortent particulièrement dans les propositions formulées par les citoyens : la protection de l'environnement, l'agriculture, les transports, l'emploi et la santé

Dans cette consultation citoyenne « Inventons le monde d'après », l'écologie arrive en tête des revendications des Français. © Sanjeri, IStock.com

Partout du vert, un peu, beaucoup, assurément !

Avec 22 % du total des propositions, la protection de l'environnement arrive en tête de liste. Végétaliser les villes, reboiser les territoires, sensibiliser la population et notamment les plus jeunes aux problématiques écologiques d'aujourd'hui et de demain, font notamment partie des propositions formulées par les citoyens français qui ont pris part à la consultation. 

La préoccupation de l'environnement ressort également dans les idées lorsqu'il s'agit d'aborder les thèmes de l'alimentation ou des transports. Parmi les propositions phares, ressortent notamment celles d'encourager l'agriculture raisonnée, réduire la pêche et l'élevage intensif ou encore installer des pistes cyclables dans les villes et augmenter le parc des véhicules électriques

Emploi et santé deviennent des priorités 

Côté société, les revendications des Français se focalisent en priorité sur les questions autour de l'emploi et de la santé. Sans surprise, la pérennisation du télétravail dans les entreprises figure en bonne tête des propositions, tout comme la nécessité de revaloriser les professions « essentielles » (santé, éducation, aide aux personnes âgées...), ainsi que l'instauration d'un revenu universel. 

La question de revaloriser les salaires ressort tout particulièrement pour les soignants avec une volonté de rémunérer ces métiers « à la hauteur de la pénibilité et de l'engagement » qu'ils impliquent. Plus globalement, les citoyens ont souligné l'importance de prioriser les investissements dans la protection de notre système de santé

« La mobilisation exceptionnelle autour de cette consultation est un message d'espoir. Ces 19.000 propositions citoyennes démontrent la créativité et les envies d'agir auxquelles il faudra donner des débouchés très concrets dans les mois qui viennent », martèle dans un communiqué Jean-Christophe Combe, directeur général de la Croix-Rouge française. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !