Au mois d’août 2019, la forêt amazonienne a subi trois fois plus d’incendies qu’à la même période en 2018. © pedarilhos, Adobe Stock

Planète

Amazonie : des incendies et une déforestation record en 2019

ActualitéClassé sous :amazonie , forêt amazonienne , incendies

Voilà des années que l'Amazonie n'avait pas connu autant d'incendies. Une conséquence directe de la politique de Jair Bolsonaro, le président du Brésil ? C'est en tout cas ce que concluent des chercheurs qui désignent la déforestation massive comme coupable de cette situation alarmante.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] 20 ans d'incendies à travers le monde résumés en 30 secondes  Voici à quoi ressemble la Terre en proie aux flammes. Ce n'est pas un scénario de fin du monde, mais le résumé de l'ampleur des incendies qui se sont produits à travers le globe ces deux dernières décennies. Vingt ans de feux de forêts, épiés de très haut par le satellite Terra, que la Nasa a condensé dans une animation de 30 secondes. 

L'été dernier, alors que des incendies ravageaient la forêt amazonienne, le gouvernement brésilien affirmait que la situation était « normale », voire « moins grave que la moyenne historique ». Mais les travaux d'une équipe internationale de chercheurs révèlent aujourd'hui que le nombre d'incendies actifs au mois d'août 2019 était en réalité trois fois plus élevé qu'à la même période en 2018. Et même plus élevé que jamais depuis 2010.

Selon les scientifiques, le coupable est à chercher du côté de la déforestation de l'Amazonie. Car, lorsque la végétation est coupée, elle est laissée à sécher avant d'être brûlée afin de pouvoir cultiver les zones déboisées. Et les conclusions tirées par DETER-b -- le système de surveillance mis en place par l'Institut national de recherches spatiales du Brésil (Inpe) -- à partir des images des satellites de la Nasa sont formelles. En juillet 2019, la déforestation est apparue quatre fois supérieure à la moyenne de la même période des trois années précédentes.

Une zone récemment déboisée en plein cœur de l’Amazonie. © Marizilda Cruppe, Rede Amazônia Sustentáve

Un lien étroit entre incendies et déforestation

Des chiffres confirmés par l'Inpe : entre août 2018 et juillet 2019, la déforestation aurait touché 9.762 km2. Du jamais vu, là non plus, depuis 2008. Avec une augmentation de près de 30 % par an. Et elle aurait continué à un rythme bien supérieur à la moyenne en ce mois de septembre, malgré l'interdiction des brûlis agricoles.

« Par le passé, le Brésil a su faire preuve d'une conscience environnementale exemplaire qui lui a permis de limiter la déforestation. Il ne semble pas judicieux aujourd'hui de renverser la tendance. Car si nous ne continuons pas à lutter contre la déforestation, nous verrons la plus grande forêt tropicale du monde se réduire peu à peu en cendres », conclut Erika Berenguer, chercheur à l'université de Lancaster (Royaume-Uni).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !