Tech

Architecture des tablettes tactiles

Dossier - Tablettes : l’essor du tactile
DossierClassé sous :technologie , tablette tactile , tablette

-

Ce dossier retrace l'histoire des tablettes, les raisons du succès et les points négatifs de ce produit. Au programme également : les évolutions attendues des tablettes tactiles et les rapports avec les différents médias, presse et télévision.

  
DossiersTablettes : l’essor du tactile
 

Les technologies au cœur des tablettes apportent une nouvelle manière d'interagir avec l'information, sur des appareils à la croisée du smartphone et de l'ordinateur. La plupart descendent directement des avancées créées pour motoriser les smartphones de type iPhone.

Les tablettes tactiles. © FirmBee, Pixabay, DP

Du processeur à la mémoire en passant par les puces Wi-Fi et 3G, les tablettes sont les sœurs jumelles des smartphones, auxquels elles empruntent le matériel. L'innovation technique est la plupart du temps d'abord amenée par les téléphones avant d'être portée sur leurs grandes sœurs.

Le matériel des tablettes est celui des smartphones, mais leur architecture et leur technique d'écran les font s'en démarquer. Le design tout intégré de l’iPad lui permet un agencement compact de ses composants, en priorité l’écran qui constitue désormais l’élément central de l’appareil. © Brett Jordan, Creative Commons

Comment les tablettes se démarquent-elles des smartphones ?

L'un des points cruciaux est l'architecture, complètement différente de celle du PC actuel (Intel x86), développée par un lot restreint de sociétés dont le désormais célèbre ARM, et ses chipsets Cortex Ax. ARM fournit ainsi aux sociétés une architecture à partir de laquelle elles créent leurs processeurs à l'image d'Apple (Ax), Nvidia (Tegra) ou Samsung (Exynos), qui évolue au fil des mois. Tous ont pour but d'imiter les performances du PC en minimisant au maximum la consommation.

Un point sur lequel les tablettes se démarquent des smartphones est la technologie utilisée pour les écrans. Les technologies crées pour les smartphones (Apple Retina, Samsung Amoled) sont difficiles à produire industriellement en plus grand format. Pour pallier ce problème, les sociétés incluent le meilleur des dalles TFT. Apple utilise ainsi l'IPS, une amélioration des dalles TN classiques, perfectionnant les angles de vue et le contraste. Samsung, pour sa Galaxy Tab 10.1, a lui développé le Super PLS, évolution de l'IPS, à la luminosité supérieure.