Les douze finalistes des Prix EDF Pulse 2018 ont été sélectionnés. © ipopba, Fotolia

Tech

EDF Pulse 2018 : découvrez les 12 finalistes

ActualitéClassé sous :technologie , EDF Pulse 2018 , finalistes EDF Pulse 2018

La cinquième édition des Prix EDF Pulse vient de franchir une étape : le jury d'experts a choisi les douze start-up finalistes parmi plus de 400 candidates. L'occasion de découvrir leurs projets, très innovants, de l'IA majordome au robot brouteur en passant par le drone de sauvetage en mer.

Les Prix EDF Pulse s'adressent aux start-up françaises et européennes de moins de 30 employés ayant conçu un produit innovant. Lancée le 15 janvier dernier, avec des inscriptions closes fin février, la cinquième édition a attiré 424 entreprises concourant dans les quatre catégories des prix :

  • Smart City, développement des villes et territoires de demain ;
  • Smart Home, confort et sûreté de l'habitat ;
  • Smart Business, performance opérationnelle, environnementale et sociale des entreprises ;
  • Smart Health & Self, bien-être et épanouissement à tous les âges de la vie, et pour tous.

Le jury d'experts a eu du travail pour rendre son premier verdict, retenant douze finalistes dans chacune de ces catégories. Vous en trouverez la liste ici, témoignant d'un spectre varié d'applications et d'idées originales. Leurs innovations seront bientôt exposées au public. Ces douze finalistes seront en effet tous présents au salon Viva Technology, qui se tiendra à Paris, porte de Versailles, les 24, 25 et 26 mai 2018.

La start-up Woodoo a été lauréate des Prix EDF Pulse 2017 dans la catégorie Smart City. L'entreprise a mis au point un procédé de transformation du bois, le rendant translucide, imputrescible et ininflammable. Son fondateur, Timothée Boitouzet, montre ici quelques échantillons. © Woodoo

Catégorie Smart Home

Airex, la ventilation connectée

Cette jeune pousse britannique a mis au point un dispositif de ventilation, connecté à Internet et utilisant différentes mesures, comme la température ou l'humidité. Celui-ci contrôle alors automatiquement les échanges d'air avec l'extérieur, optimisant le chauffage et améliorant la qualité de l'air ambiant.

Lancey Energy Storage, le radiateur à batterie

Avec ses blocs de chauffage en pierre naturelle et sa batterie, ce radiateur stocke l'énergie durant les heures creuses. Ses capteurs détectent la présence de personnes ou une fenêtre ouverte, et il apprend les habitudes de la maisonnée. Candidate en 2016, l'entreprise était entrée dans le top 40 Smart Home.

Viaroom Technology : l'IA se fait majordome

Système domotique centralisateur, Viaroom Home utilise l'intelligence artificielle pour analyser les habitudes des habitants et identifier les tâches récurrentes. Le système gère ensuite automatiquement tout ce qui peut l'être : éclairage, chauffage de chaque pièce, position des stores, arrosage du jardin, fermeture des portes...

Discret, Viaroom Home surveille la maisonnée pour s'occuper de menus détails, de l'éclairage au chauffage. ©Viaroom Technology

Catégorie Smart City

HySiLabs, de l'hydrogène liquide en bouteille

L'entreprise a mis au point un liquide stable et non explosif capable de retenir de l'hydrogène. Le but est de fournir un moyen de transport fiable et peu coûteux pour ce vecteur d'énergie, capable d'alimenter une pile à combustible produisant du courant électrique.

PowerUp, pour suivre une flotte de batteries

Internet des objets et logiciel de maintenance prédictive permettent, de loin, de surveiller l'état d'une batterie lithium-ion, à l'échelle d'une flotte entière, drones, vélos, automobiles... C'est la solution proposée par PowerUP, jeune entreprise créée avec le CEA.

Vitirover, des troupeaux de robots désherbants

À l'image d'un troupeau de moutons broutant l'herbe, les robots de Vitirover (que Futura avait déjà présentés), autonomes, électriques et à énergie solaire, désherbent tout ce qui doit l'être. L'entreprise vend en fait un service complet pour de grandes surfaces, comme des vignes, des fermes photovoltaïques ou les voies ferrées.

Le robot de Vitirover a commencé sa carrière dans les vignes. En troupeau, il permet aujourd'hui un service de désherbage sans produit chimique. © Vitirover

Catégorie Smart Health & Self

Gyrolift, un gyropode multifonctionnel

Cet engin à deux roues fonctionne comme les gyropodes, à l'instar du pionnier Segway. Né d'un partenariat avec Handipode et Enedis, Gyrolift est parti de l'idée d'améliorer l'accessibilité des lieux de travail. Il permet à la personne de voyager debout ou assis.

Helper Drone, une aide pour le sauvetage en mer

Déjà présenté par Futura, Helper Drone est destiné aux professionnels du secours en mer. Mis au point dans les Landes et agréé par la DGAC (Direction générale de l'aviation civile), il permet d'apporter rapidement une bouée de sauvetage à une personne en difficulté, et ainsi la sécuriser le temps qu'arrivent les sauveteurs.

Lizn, des mini-écouteurs à tout faire

Sous forme de deux bouchons d'oreilles, les petits écouteurs de Lizn servent à téléphoner ou à écouter de la musique mais aussi à mieux entendre pour les personnes ayant des difficultés auditives. Une petite tape et ils passent d'un mode à l'autre.

Un gyropode qui permet de s'asseoir : une solution pour résoudre bien des problèmes d'accessibilité. © Gyrolift

Catégorie Smart Business

CAD.42 sécurise un chantier

Sur le schéma modélisé d'un chantier (BTP ou production d'énergie), le logiciel de CAD.42 détermine les zones à risques et la circulation des Hommes puis réalise un calcul prédictif de danger et de gestion de productivité. Un suivi peut alors être assuré grâce, notamment, à des vestes connectées.

Hyperlex, l'IA qui inspecte un contrat

Un défi pour l'intelligence artificielle : analyser un contrat pour en débusquer les risques et les points clés. Hyperlex propose ce service en ligne, avec des échanges doublement sécurisés. Les contrats pourront alors être partagés, et le système, notamment, assure un suivi des échéances.

TwinswHeel, le robot porteur

Ce curieux gyropode est un porteur personnalisé. TwinswHeel suit son maître comme un chien fidèle et offre son coffre pour y déposer des charges lourdes. Conçu pour les entreprises de logistique, ce robot pourrait servir à faire ses courses...

TwinswHeel, le robot porteur (catégorie Smart Business). © TwinswHeel
  • Les douze finalistes des Prix EDF Pulse 2018, concours lancé en janvier dernier et ouvert aux start-up françaises et européennes, ont été sélectionnés.
  • Ils sont trois pour chacune des quatre catégories des prix.
  • La prochaine étape est la sélection d'un vainqueur dans chaque catégorie.
Cela vous intéressera aussi