Le prix EDF Pulse récompense chaque année les meilleures start-up dans cinq catégories. © EDF

Tech

Réduire sa facture d'électricité grâce à un radiateur intelligent : coup de cœur des prix EDF Pulse 2018

ActualitéClassé sous :technologie , prix EDF Pulse 2018 , drone Helper

Des robots herbivores, un radiateur intelligent, un drone de sauvetage, une plateforme pour gérer ses contrats et une nouvelle solution pour le transport d'hydrogène sont les gagnants 2018 des prix EDF Pulse. Des prix qui récompensent chaque année cinq start-up innovantes. Cinq idées géniales qui nous redonnent espoir dans le monde de demain.

Les mauvaises herbes ruinent les récoltes ? La pollution étouffe nos villes ? Les entreprises sont noyées dans l'administratif ? Pas de panique : il suffit d'inventivité (et de travail) pour trouver des solutions. Ce sont ces idées que récompensent chaque année les Prix EDF Pulse dans l'univers de la maison intelligente, la santé, et le bien-être intelligent, la ville connectée ou l'entreprise intelligente. 424 candidats étaient en compétition en 2018. Les cinq lauréats ont remporté une campagne de communication et une dotation de 70.000 euros pour accélérer leur croissance, ainsi qu'un accompagnement personnalisé de la part d'EDF.

Prix du public : Vitirover, les robots solaires herbivores

Le robot de Vitirover pourrait bien remplacer les herbicides chimiques et en particulier le glyphosate qui devrait être totalement interdit d'ici trois ans. Un casse-tête pour les agriculteurs et la SNCF dont les voies sont colonisées par les mauvaises herbes. Plutôt que de chercher un nouvel herbicide, la start-up Vitirover a inventé un minirobot solaire 100 % écolo, qui arrache sans relâche les plantes indésirables.

Autonome et entièrement pilotable à distance, il est sans danger pour les hommes et les cultures, et ne tasse pas le sol comme les tracteurs. Vignes, arboriculture, postes électriques haute tension, chemins de fer ou fermes photovoltaïques : il suffit d'un troupeau de 50 Vitirover pour désherber une surface de 100 hectares. La start-up girondine a déjà levé trois millions d'euros et le prix EDF Pulse devrait encore booster sa croissance.

Catégorie smart home : Lancey, le radiateur intelligent

Les énergies renouvelables, c'est bien, mais le problème du stockage n'a pas encore été totalement réglé : ces énergies sont dites intermittentes, elles dépendent notamment des conditions météorologiques. La start-up grenobloise Lancey a créé un radiateur doté d'une batterie et d'une intelligence artificielle. Il stocke l'énergie pendant les heures creuses, et avec des panneaux solaires photovoltaïques, s'ils sont présents. Cette énergie est restituée pendant les pics de consommation, souvent le soir.

À la clé : un réseau électrique plus efficace et jusqu'à 50 % d'économies sur la facture d'électricité. Le radiateur est réglable très facilement via une application, mais s'adapte aussi automatiquement à vos habitudes de consommation pour vous aider à faire des économies. Et en plus, il est esthétique !

Catégorie santé : Helper drone, le secouriste volant

Près de 500 personnes sont mortes par noyade en France en juillet-août 2018. Des accidents dramatiques que cherchent à éviter les professionnels du secours en mer. Ces derniers disposent à présent d'un assistant bien pratique : le drone de secours  made in France de la start-up Helper Drone. Mis au point par un médecin urgentiste et deux ingénieurs, celui-ci repère les personnes en danger pour leur envoyer une bouée autogonflable. Il transmet ensuite la localisation de la victime aux sauveteurs, qui peuvent ainsi rapidement la récupérer.

Testé durant deux étés sur les plages landaises, Helper Drone a déjà permis de sauver dix vies. La start-up veut à présent se diversifier dans le transport de matériel médical aux plateformes pétrolières et sur terre (accidents de la route, incendies, risques industriels...).

Catégorie business : Hyperlex, une tour de contrôle intelligente pour gérer ses contrats

Le temps où l'on passait d'innombrables heures à éplucher des centaines de contrats à la recherche d'une clause nébuleuse est révolu. La start-up Hyperlex a créé une plateforme d'intelligence artificielle pour centraliser tous les contrats des entreprises et identifier les éléments clés des documents juridiques.

Un outil infaillible pour éviter les erreurs, identifier les risques et surtout faire gagner un temps précieux aux employés. Le logiciel offre aussi un tableau de bord personnalisé avec les indicateurs clés et un suivi des contrats en temps réel. La start-up parisienne a déjà levé un million d'euros en février 2018 pour accélérer sa croissance.

Catégorie smart city : HySiLabs, le carburant du futur

Une voiture à hydrogène n'émet que de l'eau et de l'oxygène : le transport idéal dès lors que l'hydrogène est fabriqué à partir de sources renouvelables. Mais ce gaz présente plusieurs inconvénients : sa faible densité énergétique (3.000 fois plus faible que le gazole pour un même volume) et le risque d'auto-inflammation. Des problèmes résolus par la start-up aixoise HySiLabs, qui a mis au point un vecteur liquide pour stocker et transporter l'hydrogène comme un carburant classique.

À base de silice, ce vecteur liquide inerte et non toxique est « chargé » en hydrogène, qui peut ensuite être libéré instantanément pour une utilisation dans une pile à combustible. De quoi transporter sept fois plus de carburant qu'avec le gaz compressé.

Les prix EDF Pulse récompensent des start-up françaises et européennes, avec à la clé une campagne de communication et 70.000 euros pour soutenir leur croissance. La cérémonie s'est tenue cette année le 9 octobre à la Grande Halle de la Villette. Rendez-vous dès janvier 2019 pour l'édition 2019.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi