Des innovations récompensées parce qu'elles améliorent la vie. © vege, Fotolia

Tech

Robots désherbants, stockage d'hydrogène et optimisation des batteries : trois révolutions issues de start-up

ActualitéClassé sous :technologie , prix EDF Pulse 2018 , smart city

Un troupeau de robots électriques, autonomes, peuvent désherber une vaste surface : voilà qui change la donne quand on veut se passer de produits chimiques. Un stockage d'hydrogène au sein d'un liquide, non toxique et facilement transportable : de quoi bouleverser l'utilisation de ce gaz comme vecteur d'énergie. Une solution globale pour surveiller les batteries d'un parc de véhicules autonomes : une avancée cruciale pour gérer une flotte de voitures, de vélos électriques ou d'objets autonomes. Ces trois innovations viennent d'être sélectionnées parmi les finalistes des Prix EDF Pulse 2018. Leurs inventeurs nous les expliquent. Et vous pouvez voter !

Au salon VivaTech, Futura a rencontré les douze finalistes des Prix EDF Pulse 2018. Cette cinquième édition a attiré 424 start-up candidates qui concouraient dans quatre catégories :

  • Smart City, développement des villes et territoires de demain ;
  • Smart Home, confort et sûreté de l'habitat ;
  • Smart Business, performance opérationnelle, environnementale et sociale des entreprises ;
  • Smart Health & Self, bien-être et épanouissement à tous les âges de la vie, et pour tous.

Voici les trois entreprises sélectionnées dans la catégorie Smart City. Vitirover démontre que des robots peuvent désherber « à la main », intelligemment et sans réclamer d'autre énergie que celle du soleil. PowerUp a étudié les modes de vieillissement des batteries pour mettre au point des stratégies allongeant leur durée de vie à l'échelle de flottes entières d'objets autonomes. HySiLabs, entreprise de biotechnologie, a réussi un pari : stocker de l'hydrogène, destiné à des piles à combustible, sans le refroidir à l'état liquide, sans utiliser d'adsorbeur solide et sans le comprimer.

Les trois finalistes des Prix EDF Pulse 2018 dans la catégorie Smart City présentent leurs projets. © EDF, Futura

HySiLabs, de l'hydrogène liquide en bouteille

La start-up HySiLabs a mis au point un liquide sécurisé et non toxique, capable de retenir de l'hydrogène et de le restituer facilement. Hysil, c'est son nom, est un moyen de transport fiable, peu coûteux et compact (sept fois moindre en volume que les stockages à pression) pour ce vecteur d'énergie capable d'alimenter une pile à combustible et produire le courant électrique des villes de demain. 

PowerUp, pour gérer une flotte de batteries

Grâce à des modules communicants, PowerUP permet de superviser des flottes entières de batteries lithium-ion. Développée avec le CEA, cette solution sert à suivre précisément leur état de santé réel et propose des stratégies de charge augmentant leur durée de vie. L'objectif est de la doubler à l'échelle d'un parc d'objets autonomes.

Vitirover, des robots désherbants et écologiques

Travaillant par tonte mécanique, les robots de Vitirover peuvent désherber un vaste espace, parcelle viticole, alentours d'une voie de chemin ou de postes électriques, ferme photovoltaïque... Futura avait déjà présenté ces engins, autonomes, électriques et à énergie solaire, proposés par l'entreprise sous forme d'un service complet.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !


Utilisez un code promo MisterGoodDeal pour profiter d'une réduction sur un tas de produits !