Dans l’univers, de l’hydrogène, on en trouve partout. Sur Terre aussi, mais il est rarement pur. En général, il est associé à d’autres éléments comme l’oxygène ou le carbone. Pour qu’il puisse servir à l’industrie, il faut donc le séparer de ces éléments.

Cela vous intéressera aussi

Tout d'abord, l'hydrogène (H), à quoi ça sert ? De nombreuses industries incluent de l'hydrogène dans leurs process. Celui-ci entre ainsi par exemple dans les méthodes de fabrication de l'ammoniacammoniac. Il sert aussi au raffinage du pétrolepétrole, au traitement thermique des métauxmétaux, à la fabrication du verre, etc. Dans les piles à combustible, il est tout simplement l'un des combustibles, avec l'oxygèneoxygène. La voiture à hydrogènevoiture à hydrogène utilise par exemple ce type de piles.

Quant à sa production, une très large majorité de l'hydrogène produit de nos jours l'est à partir de sources d'énergies fossilesénergies fossiles ou de boisbois.

Aujourd’hui, la majeure partie de l’hydrogène produit dans le monde est utilisée par l’industrie. Demain, l'hydrogène sera employé pour faire fonctionner des piles à combustible, comme celle présentée ici. © Nasa, Wikipédia, DP
Aujourd’hui, la majeure partie de l’hydrogène produit dans le monde est utilisée par l’industrie. Demain, l'hydrogène sera employé pour faire fonctionner des piles à combustible, comme celle présentée ici. © Nasa, Wikipédia, DP

De l’hydrogène grâce au reformage

Le reformage du gaz naturel par de la vapeur d'eau surchauffée est un procédé très utilisé pour produire de l'hydrogène. Sous l'action de la vapeur d'eau et de la chaleurchaleur, les atomesatomes qui constituent le méthane (CH4) se séparent et se réarrangent en dihydrogène (H2) d'une part et dioxyde de carbonedioxyde de carbone (CO2) d'autre part.

La gazéification produit de l’hydrogène

Dans le procédé de gazéificationgazéification, du charboncharbon de bois est brûlé dans un réacteur. À très haute température (entre 1.200 et 1.500 °C), les gaz libérés se reforment pour donner du H2 et du monoxyde de carbonemonoxyde de carbone (CO).

De l’hydrogène par électrolyse

Lorsque l'on électrolyse de l'eau (H2O), c'est-à-dire qu'on la décompose à l'aide d'un courant électriquecourant électrique, on obtient du dioxygène (O2) et du H2. Ce procédé est intéressant car il permet d'obtenir assez facilement un hydrogène pur. Mais il est loin d'être économiquement rentable.

D’autres façons de produire de l’hydrogène

Des équipes de recherches étudient actuellement d'autres procédés de production. Ainsi, il existe des microbes qui, une fois modifiés et soumis à la lumièrelumière du soleilsoleil, peuvent produire de l'hydrogène. C'est aussi le cas de cellules photoélectrochimiques, qui électrolysent l'eau grâce à l'énergie reçue par le soleil. 

Illustration de la bannière SIEHE AUCHSIEHE AUCH

Lire cet article en Allemand : Wie wird Wasserstoff hergestellt ?