La goal-line technology, sélectionnée par la Fifa, repose sur un système de caméras de surveillance. © SOMKKU, Shutterstock

Tech

La goal-line technology et son fonctionnement

Question/RéponseClassé sous :technologie , physique , football

La goal-line technology - ou technologie sur la ligne de but - permet de savoir avec certitude si un ballon de football a franchi ou non la ligne de but. Une telle technologie peut être mise en œuvre à l'aide de capteurs placés dans le ballon ou de caméras de vidéo assistance.

Coupe du Monde 2014 : un match oppose la France et le Honduras. À la 48e minute, une frappe de Karim Benzema heurte le poteau puis le gardien. Elle est déviée vers le but avant d'en ressortir. C'est grâce à la goal-line technology que le but a pu être validé sans l'ombre d'un doute.

Il existe deux types de goal-line technology, l'un repose sur des caméras, l'autre sur des capteurs magnétiques.

La goal-line technology validée par la Fifa

La Fédération internationale de football (Fifa) a opté pour une goal-line technology qui repose sur un dispositif de sept caméras à haute vitesse (500 images par seconde). Des caméras disposent d'unités de détection du ballon dans les images qu'elles captent. Elles sont fixées au niveau du toit du stade et permettent de couvrir le but à 360°. De quoi créer un modèle 3D de la zone de but et y localiser mathématiquement la position exacte du ballon.

Sur le terrain, l'arbitre du match dispose d'une montre connectée par radiofréquence aux ordinateurs de la goal-line technology. Ainsi, si le ballon franchit intégralement la ligne de but, et seulement dans ce cas - car c'est la règle du jeu -, la montre vibre et affiche un message afin d'avertir l'arbitre. De quoi éviter à l'avenir bien des polémiques !

Capteurs et champ magnétique : une autre goal-line technology

L'une des autres solutions proposées pour déterminer si oui ou non, un ballon a franchi une ligne de but est d'équiper ce ballon de capteurs. La surface de réparation et le but sont quant à eux truffés de câbles électriques constituant une grille et générant un champ magnétique.

Il est alors possible, affirment les développeurs de cette technologie, de déterminer la position précise du ballon dans l'espace. Cette technologie a cependant été jugée trop peu précise par la Fifa.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi