Tech

Phishing : la Coupe du monde de football est la cible des pirates

ActualitéClassé sous :Tech , Coupe de monde de football , football

-

La Coupe du monde de football suscite déjà l'enthousiasme des amateurs du ballon rond, mais aussi celui des pirates informatiques. En effet, l'entreprise SurfControl, spécialisée dans la sécurité, vient d'avertir ses utilisateurs sud-américains que l'événement de la FIFA est la cible d'attaques par phishing et spyware.

La Coupe du monde de football est la cible des pirates informatiques (Crédits : CORDIS)

Si vous êtes résident sud-américain et que vous recevez un courriel émanant de MasterCard, vous proposant des séjours en Allemagne et des billets gratuits pour les grands matchs de la Coupe du monde de football 2006, ne croyez pas être un amateur de football verni. En réalité, vous êtes juste la cible de pirates, qui comptent bien vous dérober des informations confidentielles, et mériteraient bien, pour cela, le carton rouge du manque de fair-play.

Après vous avoir annoncé la bonne nouvelle - vous allez peut-être gagner des billets d'avions ou des places pour la Coupe, les pirates vous invitent à participer à une grande loterie, en cliquant simplement sur un lien. Si vous vous laissez abuser et suivez leurs instructions, vous téléchargerez un keylogger, un logiciel qui enregistrera les données confidentielles que vous serez amené à taper sur votre clavier, comme votre numéro de carte bancaire ou votre code d'accès à une banque en ligne.

Mais le méfait ne s'arrête pas là. Le petit logiciel est associé à une manœuvre de phishing, qui génère des sites miroirs des principales banques en ligne brésiliennes (bradesco.com.br, itau.com.br, unibanco.com.br, bancoreal.com.br, caixa.gov.br), et attend que vous entriez votre mot de passe pour le transmettre aux malfaiteurs.

Les pirates sont prêts à tout pour obtenir vos informations bancaires, alors gare à la simulation si vous ne souhaitez pas vous voir décerner le carton jaune de l'internaute imprudent !

Cela vous intéressera aussi