Des allures et un équipement de smartphone de milieu de gamme pour le prix d'un modèle d'entrée de gamme. C'est la prouesse du premier mobile Redmi. © Xiaomi

Tech

Redmi Note 7 : prise en main du smartphone vendu moins de 200 euros

ActualitéClassé sous :smartphone , Xiaomi , CES 2019

Disponible en France depuis une semaine, le Redmi Note 7 dispose d'une fiche technique insolente pour un smartphone vendu à un tarif d'entrée de gamme. Futura passe au crible ce mobile qui semble s'être trompé de catégorie.

Lancée par le Chinois Xiaomi, la gamme de smartphone Redmi est devenue tellement populaire qu'elle est devenue une marque en tant que telle. Le premier modèle à inaugurer ce blason est le Redmi Note 7 dont Futura avait détaillé les caractéristiques lors de sa sortie en Chine. Le mobile débarque maintenant en France. Ne serait-ce qu'au niveau du design, le smartphone semble se positionner dans la gamme supérieure. Il en est de même en observant son écran de 6,3 pouces délivrant 2.340 x 1.080 pixels.

La promesse : du moyen de gamme au prix de l’entrée

Côté performances, la seule fiche technique du Redmi Note 7 le rapproche de modèles positionnés dans le milieu de gamme. Ainsi, au niveau du moteur, se trouve un processeur Snapdragon 660 déjà présent, par exemple sur l'Oppo RX17 Neo vendu au moins 100 euros plus cher. Généralement, dans cette gamme de prix, les mobiles exploitent le Snapdragon 632. Reste que pour 30 euros de plus que le modèle de base, mieux vaut miser sur la version du Note 7 dotée de 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage. Sa batterie de 4.000 mAh laisse présager une autonomie confortable. Et pour son petit prix, le Note 7 bénéficie même d'une charge rapide (Quick Charge). Il est livré avec un chargeur de 10 Watts. Sur la coque en verre de son dos, se trouve un capteur d'empreinte digitale. Il ne lui manque que deux détails pour parfaire son portrait de premier de la classe : une puce NFC et l'absence en 4G de la fréquence B28 qui va impacter les abonnés de Free.

Sous l'écran de 6,3 pouces, un arsenal généralement réservé à la gamme de smartphone supérieure. Difficile de faire mieux en terme de caractéristiques pour ce tarif. © Redmi

La Killer option : un puissant module photo

48 : c'est le nombre de mégapixels que l'on trouve sur le capteur principal du module photo au dos du Note 7. Une résolution démentielle sur un mobile de cette gamme ! Avec une optique ouvrant à f/1,8, il est accompagné d'un second capteur de 5 mégapixels pour la profondeur. Si la profusion de pixels impressionne, en réalité le smartphone limite les photos à 12 mégapixels. Le mobile divise le nombre de pixels par quatre pour mieux capturer la lumière et cela semble fonctionner très correctement d'après les différents tests. Pour bénéficier de la haute définition du capteur, il faut se rendre dans les réglages. Mieux vaut exploiter le mode standard en condition de faible éclairage pour obtenir des photos correctes. Côté selfies, c'est un capteur de 13 mégapixels qui se retrouve dans l'encoche en forme de goutte en façade.

Avec un capteur de 48 mégapixels, accompagné d’un autre pour la profondeur de 5 mégapixels, le Redmi Note 7 impressionne. En réalité, la plupart du temps, seuls 12 mégapixels sont exploités. © Redmi

Quels sont les concurrents ?

Dans sa gamme, il n'y a pas vraiment d'autres smartphones à la hauteur. Les concurrents sont plutôt situés dans le milieu de gamme. On trouve alors le même type de configuration avec des écrans dotés d'une définition équivalente. Ils coûtent généralement au moins 100 euros de plus que le Note 7, comme dans le cas de l'Oppo RX17 Neo et ils ne disposent pas d'un module photo aussi puissant.

À quel prix et où le trouver ?

Disponible en France depuis une semaine, le Redmi Note 7 est disponible dans les grandes enseignes classiques. Il se décline en trois coloris : bleu Neptune, noir et rouge. Deux configurations sont disponibles. La première, moins fournie en mémoire et en stockage (3 Go/32 Go), coûte 199,99 euros. Mieux vaut dépenser 30 euros de plus pour un Note 7 doté de 4 Go de mémoire vive et de 64 Go de capacité.

L’avis de Futura

À ce niveau de prix, il est difficile de faire mieux ! Outre une esthétique particulièrement réussie, le Redmi Note 7 est armé pour affronter directement des mobiles positionnés dans le moyen de gamme, à condition d'opter pour la version dotée de 4 Go de mémoire vive. Son module photo impressionne avec 48 mégapixels, mais ils ne peuvent être exploités qu'après des réglages manuels. Avec sa batterie de 4.000 mAh et une charge rapide, les questions d'autonomie ne devraient pas poser de soucis particuliers.

Fiche technique

  • OS : Android 9 avec surcouche MIUI 10.2
  • Processeur : Snapdragon 660
  • Mémoire vive : 3/4 Go
  • Stockage : 32 Go/64 Go et microSD
  • Taille d'écran : 6,3 pouces
  • Définition : 2.340 × 1.080 pixels
  • Appareil photo : 48 mégapixels (f/1.8) / 5 mégapixels (f/2.2) / (façade) : 13 mégapixels
  • Batterie : 4.000 mAh
  • Particularités : charge rapide, NFC et bande B28 en 4G absents
Pour en savoir plus

Smartphone : Xiaomi bouscule le marché avec son Redmi Note 7

Le fabricant chinois n'a pas attendu le Mobile World Congress pour dévoiler son nouveau smartphone. Au CES 2019, Xiaomi prouve avec le Redmi Note 7 que l'on peut combiner solide configuration avec un tout petit prix. Pour environ 130 euros, on a même droit au plus puissant des capteurs photos.

Article de Fabrice Auclert publié le 14/01/2019

Le Chinois Xiaomi a rencontré tellement de succès avec ses smartphones de la gamme Redmi qu'il a décidé d'en faire une marque à part entière. Le constructeur vient de concrétiser cette décision en lançant le premier modèle, le Redmi Note 7.

Son premier point fort, c'est la présence d'un appareil photo de 48 mégapixels. Il ne s'agit pas du premier appareil à disposer d'un tel capteur. Cependant, la concurrence, notamment les Huawei Nova 4 et Honor View 20, nécessite un investissement d'au moins 500 euros. Le Redmi Note 7 est vendu en Chine sous la barre des 130 euros ! C'est le tarif d'une entrée de gamme alors qu'il possède le capteur le plus puissant du marché.

La puissance à un petit prix

N'allez pas croire que Xiaomi a sacrifié les performances globales du mobile au profit de l'appareil photo. Les autres composants promettent un mobile de bonne facture, avec un processeur Qualcomm Snapdragon 660, un minimum de 3 Go de mémoire vive et 32 Go d'espace de stockage. L'appareil photo de 48 mégapixels est accompagné d'un capteur de profondeur de 5 mégapixels. Il dispose d'un écran LCD de 6,3 pouces, avec une petite encoche pour l'appareil photo « selfie » de 13 mégapixels. Il intègre une batterie de 4.000 mAh, et comptez un supplément de quelques euros pour le chargeur rapide, en option. Le lecteur d'empreintes est positionné au dos, et il dispose d'une prise USB Type-C et une prise casque.

Le modèle sera proposé en trois versions. Une première avec 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage à 999 yuans, soit 128 euros environ. En passant à 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage, le prix augmente à 1.199 yuans, soit 154 euros. Enfin, pour 6 Go de mémoire vive, comptez 1.399 yuans, ou 180 euros. Le modèle premium reste donc bien en dessous de la barre de 200 euros.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi