Grâce à la technologie Time-of-flight, le prochain smartphone du fabricant chinois serait capable de prendre des clichés en trois dimensions, mais aussi de bouleverser l'univers de la réalité augmentée.

Devenu le deuxième vendeur de smartphones au monde, le Chinois Huawei serait sur le point de sortir un modèle capable de prendre des photos en 3D. Selon Bloomberg, qui révèle l'information, ce smartphonesmartphone aurait le nom de code de Princeton, et pour un analyste japonais, cité par nos confrères, il s'agit d'une « technologie qui n'a jamais été vue auparavant [qui pourrait n.d.l.r.] changer notre vision du monde ». 

Pour l'instant, difficile d'en savoir plus mais selon Bloomberg, cette technologie s'appuierait sur des capteurscapteurs Sony plus évolués que ceux que l'on trouve sur l'XPeria XZ1. Contrairement à l'iPhone X, dont le capteur se base sur la technologie dite de « lumièrelumière structurée », ces capteurs utiliseraient la technologie « Time-of-Flight » (TOF), traduite par « temps de vol ». Connue des géomètresgéomètres et architectes qui utilisent désormais des laserslasers pour mesurer des distances dans un lieu, elle consiste à utiliser une lumière pour mesurer la distance entre le capteur et l'objet. Cette technologie a l'immense avantage de permettre d'enregistrer en temps réel l'image en 3D. Dans le smartphone, la scène ou l'objet sont reconstitués sous forme de nuagesnuages de points 3D grâce à l'émissionémission des lasers infrarougesinfrarouges.

Pour l'instant, on parle simplement de « caméra 3D » et l'objectif serait double : à la fois, le smartphone sera donc capable de prendre des clichés qu'il sera possible de voir sous plusieurs angles, mais aussi de modéliser en 3D des personnes et des objets. Cette deuxième fonction sera d'autant plus intéressante qu'elle pourrait effectivement considérablement changer l'universunivers du jeu. Les développeurs pourraient ainsi en tirer profit pour des applicationsapplications en réalité augmentée.

Selon Bloomberg, il faudra attendre courant 2019 pour voir débarquer ce modèle, et il ne s'agira donc pas du Huawei NovaNova 4 que la firme doit dévoiler dans les prochains jours après avoir mis en ligne un teaser de l'appareil.