La plateforme Bose AR permet de la réalité augmentée audio qui peut fonctionner avec les applications mobiles existantes. © Bose

Tech

Bose AR : la réalité augmentée par le son

ActualitéClassé sous :réalité augmentée , smartphone , Bose

Ce principe de réalité augmentée ne superpose pas des images sur le monde réel mais des sons contextualisés. Le constructeur Bose a présenté un prototype de lunettes baptisées AR et veut financer les développeurs qui voudront travailler sur sa plateforme.

La réalité augmentée désigne en principe l'affichage d'informations visuelles superposées à l'environnement réel. C'est le cas des Google Glass, des HoloLens de Microsoft ou encore fu jeu Pokémon Go. Et si on oubliait l'image au profit du son ? C'est le pari de Bose qui pense que le son peut aussi servir à « augmenter la réalité ».

La célèbre marque d'équipements audio vient en effet de dévoiler sa plateforme Bose AR, une technologie matérielle et logicielle qui diffuse des informations audio en relation avec ce qu'une personne regarde. Pour illustrer le concept, Bose a créé une paire de lunettes de soleil qui ressemblent à un modèle ordinaire, si ce n'est les branches un peu plus épaisses. À l'intérieur, des capteurs de mouvements repèrent ce que regarde la personne. Ces informations sont couplées au GPS du smartphone auquel les lunettes sont connectées en Bluetooth afin de produire des informations audio contextualisées sans utiliser la moindre caméra.

Bose AR crée une couche d’informations audio

Deux haut-parleurs directionnels sont incorporés dans les branches des lunettes, tout près des oreilles. Seul l'utilisateur peut entendre le son diffusé. Le système peut se contrôler à la voix, par des gestes ou des mouvements de tête et il est compatible avec les applications existantes. Bose cite quelques exemples d'utilisation : un touriste pourra entendre des simulations d'évènements historiques en regardant un monument, des commentaires face à une œuvre d'art, une traduction instantanée d'un panneau indicateur, des critiques sur un restaurant, etc.

Les lunettes ne sont qu'un démonstrateur car la technologie Bose AR peut être incorporée dans d'autres appareils, casques audio ou autres accessoires connectés. Par ailleurs, Bose a créé un fonds d'investissement de 50 millions de dollars (41 millions d'euros) pour financer les développeurs qui souhaitent adapter leurs applications. ASICS Studio, Strava, TripAdvisor, TuneIn et Yelp sont déjà partenaires, de même que le MIT et l'université de New-York qui vont travailler sur ce nouveau type d'interface.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi