La nouvelle version du casque virtuel de Microsoft devrait proposer un champ de vision élargi. © Microsoft

Tech

Avec les HoloLens 2, Microsoft passe aux choses sérieuses

ActualitéClassé sous :technologie , réalité augmentée , Microsoft

-

Le nouveau casque de réalité augmentée HoloLens 2 de Microsoft introduit plusieurs améliorations majeures, dont un champ de vision élargi et la détection du regard.

Comme attendu, Microsoft est venu au Mobile World Congress (MWC) avec une nouvelle version de son casque de réalité augmentée, les HoloLens 2. Par rapport au modèle original dévoilé en 2015, les évolutions sont nombreuses pour rendre l'appareil plus confortable, plus immersif et plus pratique à utiliser.

Commençons par la nouveauté la plus marquante qui concerne l'agrandissement du champ de vision. Microsoft dit l'avoir doublé par rapport aux HoloLens pour atteindre 52 degrés tout en conservant une densité d'affichage de 47 pixels par degré. Cette immersion renforcée est complétée par la détection de 21 points d'articulation sur les mains qui permet de manipuler les objets holographiques comme s'il s'agissait d'objets réels.

Les HoloLens 2 de Microsoft © Microsoft

Les HoloLens 2 coûtent 3.500 dollars

L'autre évolution importante est l'introduction de la détection du regard (eye tracking) grâce à des capteurs qui vont suivre le mouvement des yeux. Le système est compatible avec le dispositif de sécurité Windows Hello pour se connecter à un compte Microsoft via la reconnaissance de l'iris. L'ergonomie a également été revue en profondeur avec une visière relevable qui autorise désormais le port des lunettes de vue, un centre de gravité plus équilibré et le recours à la fibre de carbone pour gagner un peu de poids.

Microsoft promet, par ailleurs, que la plateforme HoloLens 2 sera ouverte afin d'encourager le portage d'applications et jeux. Mais, malgré ces progrès conséquents, ce casque de réalité augmentée n'est pas encore un produit destiné au grand public. À 3.500 dollars, il s'adresse d'abord aux professionnels qui voudront s'en servir pour développer des outils de formation, des guides de montage pour l'industrie ou à des développeurs. Les HoloLens 2 sont disponibles en précommande et arriveront ultérieurement dans l'année.

Pour en savoir plus

Réalité virtuelle : Microsoft pourrait mettre l'eye-tracking dans les Hololens 2

Article de Fabrice Auclert, le 20/02/2019

Deux brevets mis à jour par Microsoft concernent le casque virtuel Hololens. Ils laissent présager un meilleur champ de vision et l'intégration de la technologie eye-tracking.

Même s'il a abandonné le marché des smartphones, Microsoft sera présent au Mobile World Congress (MWC), organisé du 25 au 28 février prochain à Barcelone. Il se murmure que le géant de l'informatique devrait créer l'événement en dévoilant la nouvelle version de son casque de réalité virtuelle, Hololens 2.

Au menu, des composants dernier cri comme un processeur Qualcomm SnapDragon 850, semblable à ce qu'on voit dans les meilleurs smartphones, et sans doute un champ de vision élargi ainsi que le suivi des yeux, baptisé eye-tracking. Pourquoi « sans doute » ? Tout simplement parce que Microsoft vient de mettre à jour deux brevets liés à ces fonctions et c'est Windows Latest qui a déniché ces nouveautés. 

De nouvelles applications possibles

Le premier évoque un ajustement des lentilles holographiques afin d'élargir le champ de vision du casque jusque là limité à 30 %. La difficulté pour le fabricant est d'augmenter le champ de vision, tout en évitant d'alourdir le casque. En plaçant les lentilles plus près de l'œil, le champ de vision est accru, et c'est ce que prétend réaliser ce brevet.

Quant au second, il se concentre sur l'eye-tracking pour permettre au casque de détecter les mouvements du regard. Pour cela, le brevet parle d'une source de lumière infrarouge et d'un miroir de balayage micro-électromécanique (MEMS) pour diriger la lumière infrarouge le long de son rayon, ainsi qu'un capteur pour détecter la lumière réfléchie par les yeux. Cette nouvelle fonction permettrait d'utiliser le casque virtuel pour un plus grand nombre d'applications, tout en accentuant encore davantage le réalisme.


Réalité augmentée : Microsoft prépare de nouvelles lunettes HoloLens pour 2019

Article publié par Futura Relaxnews le 23/02/2017

Alors que la première version des lunettes de réalité augmentée HoloLens s'adressait aux développeurs, Microsoft travaille sur un nouveau modèle vraisemblablement plus compact et plus abordable. Il n'arrivera pas avant 2019.

Microsoft plancherait déjà sur une deuxième génération de ses lunettes de réalité augmentée HoloLens, plus aboutie et adaptée au grand public, qui pourrait sortir en 2019, selon le site spécialisé Thurrott.

Les remplaçantes des HoloLens seraient donc disponibles courant 2019, soit trois ans après la première vague de commercialisation des lunettes. Sorties dans un premier temps uniquement aux États-Unis et au Canada, elles ont ensuite progressivement été mises en vente fin 2016 dans d'autres pays, dont la France, pour la modique somme de 3.299 euros. À ce prix-là évidemment, il ne s'agit pas encore d'une version grand public, mais davantage d'un kit de développement pour professionnels.

Les nouvelles HoloLens seront plus légères et moins chères

Et pour que cela change, que ce produit soit accessible à tous, le prochain modèle devra nécessairement gagner en taille et en légèreté tout en proposant une batterie suffisamment endurante pour des usages quotidiens, qu'il s'agisse de jouer, de se divertir, voire même de travailler.

Pour rappel, l'ambition de Microsoft avec ce produit dépasse largement le cadre de la « simple » réalité virtuelle telle que proposée via des casques comme l'Oculus Rift, le HTC Vive ou le PlayStation VR. L'idée, avec HoloLens, est d'évoluer dans un environnement amélioré, de pouvoir interagir dans ce que l'on appelle une réalité augmentée ou mixte. La démocratisation de cette technologie prendra forcément des années.


Réalité augmentée : les HoloLens de Microsoft lancées début 2016

Article de Marc Zaffagni paru le 7/10/2015

Microsoft vient d'annoncer une première étape dans la commercialisation de son dispositif de réalité augmentée HoloLens. Une version destinée aux développeurs sera proposée à partir du premier trimestre 2016 à un tarif dépassant les 2.500 euros. 

En janvier dernier, Microsoft créait l'événement en dévoilant son projet de lunettes de réalité augmentée HoloLens. Présenté comme un « ordinateur holographique » sous Windows 10, il s'agit d'un dispositif autonome qui permet de visualiser des images en 3D immergées dans notre environnement. Les objets virtuels peuvent être manipulés, observés sous tous les angles et réagir aux interactions humaines.

Microsoft vante une utilisation aussi bien ludique que professionnelle ou éducative. Le géant américain a distillé plusieurs démonstrations impressionnantes dévoilant notamment comment les HoloLens peuvent plonger un joueur dans un Minecraft en 3D ou encore servir à enseigner l’anatomie. Il est même question d'envoyer une paire de ces lunettes high-tech dans la Station spatiale internationale pour aider les astronautes.

À l'occasion d'une conférence de presse destinée à dévoiler de nouveaux smartphones (Lumia 950 et 950 XL) et PC hybrides (Surface Pro 4 et Surface Book), Microsoft a profité de l'occasion pour régaler l'assistance d'une nouvelle démonstration une fois encore assez bluffante.

Une pièce transformée en jeu vidéo avec Project X-Ray

Baptisée « Project X-Ray », il s'agit d'un jeu vidéo dit de « réalité mixte » où le joueur équipé d'HoloLens et d'une manette sans fil combat des aliens qui surgissent dans le décor réel. Les murs de la pièce explosent sous les tirs des envahisseurs qui s'engouffrent et attaquent à coup de canon laser. Un concept qui rappelle le projet RoomAlive qui transforme une pièce en jeu vidéo.

Dans « Project X-Ray », le joueur esquive les tirs et réplique, transformant son salon en champ de bataille. Grâce aux capteurs présents dans les lunettes, les hologrammes suivent les déplacements du joueur et s'adaptent à la configuration de la pièce. Dans sa main, il tient non pas la manette sans fil mais un pistolet laser futuriste superposé en réalité augmentée. Il peut à tout moment changer d'arme ou activer un bouclier virtuel pour se protéger.

Sur cette capture réalisée dans la vidéo YouTube de démonstration des HoloLens, on constate que le champ de vision effectif des lunettes se limite au cadre rectangulaire éclairé dans la partie centrale de l’image. La moitié inférieure du cœur représenté en réalité augmentée est tronquée, de même que la tête du squelette en arrière-plan et la personne qui se tient à son bureau. © Microsoft

Un champ de vision plus restreint en pratique

Pour aussi impressionnantes qu'elles soient, les démonstrations orchestrées par Microsoft présentent non pas le fonctionnement exact des HoloLens mais une vision du type de réalité augmentée à laquelle elles peuvent conduire. En pratique, le champ de vision réel que perçoit la personne qui porte les lunettes est beaucoup plus restreint. On peut s'en rendre compte dans cette vidéo YouTube sur l'application d'enseignement de l'anatomie. À 1 mn 25 s, on peut voir la fenêtre d'affichage réel et constater qu'une partie des informations présentes à l'écran sont en fait tronquées.

Ceci n'enlève rien au potentiel énorme de ce système, mais il faut relativiser l'effet d'immersion qu'il procure. Quoi qu'il en soit, nous aurons d'ici quelques mois tout loisir de découvrir les véritables possibilités qu'offrent les HoloLens. Microsoft a en effet annoncé qu'il allait commercialiser une version destinée aux développeurs. Ces professionnels vont pouvoir plancher sur des applications dans tous les domaines possibles et ainsi offrir un meilleur aperçu de ce à quoi s'attendre à court terme. Cette Development Edition sera disponible dans le courant du premier trimestre 2016. Commercialisée dans un premier temps aux États-Unis et au Canada, elle coûtera 3.000 dollars, soit un peu plus de 2.600 euros.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

OnSight : étudier Mars grâce à des lunettes holographiques  Qui a dit que la réalité virtuelle n’était destinée qu’aux jeux vidéo ? La Nasa travaille conjointement avec Microsoft pour permettre à ses chercheurs de visiter Mars avec des lunettes holographiques. Voici en vidéo une simulation de cette étonnante technologie.