Floraison d'iris. © argenlant, fotolia

Planète

Iris

DéfinitionClassé sous :botanique , vie , biologie
 

Le mot iris provient du grec iris, et désignait dans la mythologie la messagère des dieux (principalement d'Héra), souvent représentée avec un arc-en-ciel pour attribut. Aujourd'hui, ce mot désigne deux entités différentes : une plante et une partie de l'œil.

La plante iris

Son nom provient de la coloration de ses pétales, aux reflets irisés. L'iris appartient à la famille des iridacées qui compte 210 espèces. Il existe deux types d'iris : les iris à rhizomes (racines horizontales souterraines) et les iris à bulbes (racines charnues).

Sur cette image on peut observer l'iris et la pupille d'un œil. Deux muscles antagonistes contrôlent la contraction et la dilatation de l’iris : le muscle sphincter pupillaire et le muscle dilatateur de la pupille. © Michael Reeve, Wikimedia Commons, cc by sa 3.0

L’iris de l’œil

L'iris correspond à la zone colorée de l'œil qui est percé en son centre par la pupille, dans laquelle la lumière pénètre. Ces deux éléments jouent un rôle primordial dans la vision. Grâce à l'iris, la pupille peut se dilater ou rétrécir en fonction de la luminosité, ce qui permet de garder une vision nette à tout moment.

L'iris peut prendre un large éventail de couleurs différentes : vert, bleu, marron et même gris ou violet dans certains cas. Sa couleur est due à deux pigments : la mélanine et la lipofuscine (dans le cas de certains yeux verts).

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi