L’architecte peut être appelé pour dessiner des plans ou pour gérer un chantier dans son ensemble, de sa conception à sa livraison finale. © makibestphoto, Adobe Stock.
Maison

Architecte

MétierClassé sous :architecture , architecte , construction architecturale

Envie de devenir le nouveau Ted Mosby ou le nouveau Numérobis ?! Découvre toutes les facettes du métier d’architecte, dont le rôle ne se limite pas à la simple conception de bâtiments. A la fois créatif et rigoureux, l’architecte intervient à différents niveaux d’un projet.
 

Qu’il prenne en charge la construction d’une maison individuelle, d’un immeuble, d’un hôpital ou encore d’une prison, l’architecte intervient à tous les niveaux du chantier, de la phase de conception à la phase de livraison finale. Qu’il travaille pour un client public ou privé, l’architecte va tenter de répondre à ses désirs dans le respect de son budget mais aussi des normes et réglementations en vigueur. L’architecte valide en effet la faisabilité d’un projet en procédant à toutes les études utiles et nécessaires pour sa réalisation. Une fois le projet validé par le client, l’architecte sélectionne les entreprises ou entrepreneurs qui interviendront sur le futur chantier. Doté d’un esprit créatif, l’architecte intervient également lors de la construction d’un nouveau bâtiment (maison, bureaux, bâtiment public…) en n’en dessinant les plans.
S’il porte la casquette de maître d’œuvre, l’architecte planifie les différentes étapes du chantier et rend compte de l’avancement des travaux à ses clients en rédigeant des comptes-rendus. Il se charge de la demande de permis de construire auprès de l’urbanisme et se porte garant de la bonne réalisation des travaux en supervisant le chantier et en s’assurant du respect des délais.

Les principales compétences et qualités à avoir

Le métier d’architecte nécessite de nombreuses compétences et qualités :

  • Avoir un esprit créatif et savoir dessiner ;     
  • maîtriser les outils informatiques : logiciels de CAO/DAO ;    
  • posséder des connaissances en histoire de l’art ;    
  • avoir des connaissances juridiques et réglementaires en matière d’urbanisme ;
  • faire preuve de rigueur et de précision ;
  • être diplomate et pédagogue ;     
  • savoir communiquer ;
  • être disponible ;     
  • savoir gérer son stress;
  • maîtriser une langue étrangère.
En tant qu’ingénieur architecte, il conçoit et rénove des bâtiments tout en contrôlant le bon déroulement du chantier. © Panumas, Adobe Stock.

Les conditions de travail

L’architecte travaille soit dans une agence ou cabinet, soit à son compte. Certains architectes exercent également dans la fonction publique, au sein de services d’urbanisme ou du patrimoine. Un concours est alors nécessaire pour pouvoir prétendre à occuper ce type de poste. Le métier d’architecte nécessite d’avoir une bonne résistance au stress et à la fatigue. Il n’est pas rare qu’un architecte travaille tard le soir et fasse de gros horaires au démarrage d’un chantier.

Comment devenir architecte ?

Réglementé, le métier d’architecte ne peut s’exercer qu’avec un Diplôme d’État, délivré dans les vingt écoles nationales supérieures d’architecture réparties en France. Il s’agit d’un niveau bac + 5 minimum. L’INSA à Strasbourg et l’ESA à Paris proposent également une formation. Au bout de trois ans d’études, l’étudiant obtient un diplôme d’études en architecture. L’étudiant doit alors compléter sa formation de deux années supplémentaires afin d’obtenir le diplôme d’État d’architecture et ainsi avoir le droit d’exercer ce métier. S’il souhaite ouvrir sa propre agence, l’étudiant architecte devra alors s’acquitter d’une année supplémentaire d’études afin d’obtenir l’habilitation à exercer la maîtrise d’œuvre en son nom propre (HMONP). Un DPEA (diplôme propre aux écoles d’architecture) qui permet à l’étudiant d’obtenir une spécialité comme architecture navale, architecture et patrimoine archéologique, architecture et scénographie… S’il choisit de se spécialiser en urbanisme ou patrimoine, l’étudiant peut alors choisir un diplôme de spécialisation et d’approfondissement en architecture et projet urbain (DSA) accessible en une ou deux années d’études supplémentaires. Un doctorat en architecture est également possible.

Le salaire d’un architecte

En agence, un architecte débutant gagne entre 2000 et 2300 euros brut par mois. Après plusieurs années d’expérience son salaire peut se situer entre 3000 et 3750 euros brut mensuel. En tant que cadre confirmé, certains architectes gagnent une rémunération comprise entre 4000 et 5800 euros par mois.

Les perspectives d’évolution d’un architecte

Un architecte peut évoluer au sein d’une agence en tant que responsable de projets puis responsable d’agence. Il peut également choisir de se spécialiser en urbanisme, patrimoine, en développement durable, en architecture d’intérieur... S’il est salarié, il peut aussi décider de passer en libéral et ouvrir sa propre agence d’architecture.

Entreprises qui emploient des architectes

Les architectes peuvent travailler pour des agences, pour la fonction publique ou à leur compte.

Maman, Jean Nouvel, Antoni Gaudi, Frank Gehry, Norman Foster, Ieoh Ming Pei ça te dit quelque chose non ?! Et bien voilà mon métier, construire de nouveaux immeubles, de nouveaux bâtiments publics, de nouveaux hôpitaux, de nouvelles aires de jeux, de nouveaux chais, réhabiliter des maisons... Je prends en charge l’ensemble d’un projet, du dessin des plans à la livraison finale du projet, en passant par le choix des matériaux et des artisans ou entreprises qui interviendront sur le chantier. Je peux travailler aussi bien pour clients publics ou privés. Après avoir étudié la faisabilité du projet, je propose un avant-projet au client afin de m’assurer que cela corresponde bien à ses envies et son budget. Une fois le projet validé, je coordonne les travaux et m’assure du respect des délais. Et pas le droit à l’erreur, car cela peut avoir de grosses conséquences sur l’avancée du chantier !