L'écran pliable pourrait bien se retrouver sur plusieurs mobiles de l'année 2019. © Royole

Tech

Portrait-robot du smartphone 2019

ActualitéClassé sous :smartphone , Qualcomm Snapdragon 845 , Qualcomm Snapdragon 855

2018 fut l'année de l'encoche et de la multiplication des capteurs photos sur les smartphones. Pour 2019, Futura fait le tour des nouveautés qui viendront s'agréger aux prochains smartphones.

À chaque année ses innovations en matière de smartphones. En 2018, exceptés les iPhone, les mobiles vedettes disposaient tous ou presque d'une puce Qualcomm 845, 6 Go de mémoire vive et au moins 64 Go de mémoire de stockage. Globalement, la prise casque a tendance à disparaître, l'image sur l'écran de 6,4 pouces s'affiche désormais en 19,5:9. L'affichage s'est étendu grâce à un système d'encoche plus ou moins esthétique. Le capteur d'empreintes digitales se glisse sous la surface de l'écran et les capteurs photos se multiplient au dos de l'appareil. Et lorsque ce n'est pas le cas, dans l'exemple du Pixel 3 de Google, c'est l'intelligence artificielle qui vient donner au cliché sa superbe ! Voilà pour les mobiles de ces derniers mois. Ces dernières semaines, les annonces des différents constructeurs et fabricants de composants laissent déjà préfigurer le portrait-robot du millésime 2019.

Un processeur Snapdragon 855 qui introduit la 5G et les empreintes en 3D

Pour les mobiles Android, le Snapdragon 855 succèdera au puissant 845 actuellement exploité. Ce SoC aura la mission d'introduire la 5G avec son modem X50 dans les mobiles qui l'accueilleront. La finesse de gravure passe à 7 nm contre 10 aujourd'hui, pour réduire la consommation tout en gagnant en vélocité. Avec lui, la puissance de l'AI sera multipliée par trois selon le fondeur, de quoi optimiser la reconnaissance des scènes. Cette puce devrait également introduire un nouveau capteur d'empreinte digitale sous la surface de l'écran. Baptisé Sonic Sensor, il fonctionnerait un peu comme un Lidar pour analyser en 3D l'empreinte digitale et renforcer la sécurité et la fiabilité du système.

Le Snapdragon 855 devrait être la star des processeurs de 2019. Économe avec une gravure passant à 7 nm, il aura pour mission d’introduire la 5G dans les mobiles. © Qualcomm

De son côté, Apple ferait peu évoluer ses iPhone en se contentant de passer à une nouvelle puce A13. Le capteur d'empreinte digitale sous l'écran ne devrait pas arriver en 2019, ni même la 5G. Il ne faut donc pas s'attendre à de grosses surprises pour la marque à la pomme en 2019.

8 Go, 10 Go… Pour quoi faire ?

Côté mémoire vive, avec des mobiles dotés de 8 Go, voire de 10 Go dans le cas de l'édition spéciale McLaren du OnePlus 6T, difficile de savoir si les mobiles vont proposer au minimum 8 Go au lieu des 6 actuels. Il faut dire qu'aucun mobile n'exploite réellement ses 8 Go de mémoire vive. De même, il n'est pas évident que la capacité de stockage de base double. L'attitude d'Apple et de Google en la matière reste constante : délivrer une capacité limitée pour inciter l'utilisateur à payer un abonnement à leur service de stockage en cloud.

La photo 3D et le trou à la place de l’encoche

Côté design, après la fameuse encoche en façade de l'écran, l'avenir devrait être au « trou » de 4,5 millimètres dans l'écran à l'image du Honor View 20 dévoilé dernièrement. Samsung qui propose le même procédé pour son nouveau Galaxy A8s devrait généraliser ce fameux trou entourant le module photo.

Au niveau des clichés, est-ce que l'intelligence artificielle va réduire le nombre de modules photo ? Peut-être dans une certaine mesure, mais certainement pas lorsque le constructeur souhaitera augmenter les possibilités en offrant différents objectifs grands angles. En tout cas, Apple pourrait bien opter pour l'ajout d'un troisième capteur dorsal sur certains modèles, comme le laisse entendre Ming-Chi Kuo, un analyste réputé pour ses prédictions.

Photo encore, avec l'arrivée de la captation en 3D des scènes. Ainsi, Huawei compte lancer un mobile doté du nom de code de Princeton, avec l'ambition de « changer la vision du monde » ! Une capacité obtenue en mixant la prise de vue avec l'émission d'un laser pour récolter les informations de distance. Dans tous les cas, Huawei compte lancer un modèle pourvu de ce système dès 2019.

La fameuse encoche va disparaître au profit d’un affichage encore plus étendu. Elle sera remplacée par un orifice entourant le module photo en façade. © Samsung

La charge encore plus rapide

Avec un processeur plus économe, la batterie ne devrait pas voir sa capacité augmenter et rester autour des 4.000 mAh. Une capacité qui permet déjà à certains modèles de dépasser allègrement la journée sans recharge. D'ailleurs, c'est certainement du côté de cette dernière que les progrès vont s'accentuer. C'est l'exemple que donne OnePlus avec son dernier chargeur Warp Charge 30 qui serait capable de délivrer l'autonomie d'une journée d'utilisation au bout de seulement 20 minutes de charge. Pour accélérer la charge, la technique pourrait également être celle du système de double batterie, à l'instar du Oppo RX17. En optant pour deux batteries au lieu d'une, la résistance est moins importante et l'ensemble chauffe moins.

Un écran pliable ?

Après la marque Royole, les premiers smartphones à écrans pliables devraient être commercialisés en 2019. Ainsi, Huawei présenterait dès février un modèle doté d'un tel écran. L'écran pliable permettrait de contenir la taille du mobile autour de 5 pouces, puis de l'étendre vers les 8 pouces déployé pour obtenir l'équivalent d'une tablette. Ce type d'écran ne devrait pas se confiner aux modèles haut de gamme. Oppo est candidat et Samsung commence déjà à dévoiler ses nouveautés technologiques sur les modèles de milieu de gamme, comme le prouve l'arrivée du Samsung Galaxy A9 avec ses quatre capteurs.

Android 10Q et iOS 13

Côté système d'exploitationAndroid 9 devrait se déployer sur l'ensemble des nouveaux mobiles. Selon les rumeurs du moment, une version 10Q du système d'exploitation mobile pourrait bien débarquer de façon anticipée au lieu d'une évolution 9.1. Elle n'apporterait pas de grands bouleversements.

Pour Apple, iOS 13 devrait débarquer en 2019, mais pour le moment, les nouveautés connues de cette nouvelle mouture sont rares. Des onglets seraient intégrés dans les applications, l'écran d'accueil serait revu et l'application de gestion des fichiers améliorée.

Enfin, comme en 2018, les mobiles devraient être majoritairement débarrassés de la prise casque au bénéfice d'un haut-parleur ayant plus de coffre et des casques Bluetooth

Fiche technique

  • OS : Android 9 Pie / iOS 12.1.1 ou iOS 13
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 855 / Apple A13
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Stockage : 128 Go
  • Taille d'écran : 6,4 pouces
  • Définition : 3120 x 1440 (19,5:9)
  • Appareil photo : 3 capteurs arrivée de la 3D
  • Façade : disparition de l'encoche au profit d'un « trou » dans l'écran
  • Batterie : 4.000 mAh / Charge ultra-rapide
  • Particularités : capteur d'empreinte digitale sous l'écran, photos 3D, absence de prise casque, écran pliable.
  • Le mobile 2019 devrait se débarrasser de l'encoche à la place d'un orifice en façade.
  • Son processeur sera plus économe en énergie et puissant.
  • Les modules photos pourront faire des clichés en 3D et l'intelligence artificielle continuera à s'implanter dans les mobiles.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi