Futura vous présente les meilleurs logiciels de musique.

Sciences

Quels sont les meilleurs logiciels pour faire de la musique ?

Question/RéponseClassé sous :logiciels , musique assistée par ordinateur , téléchargement

Pour les débutants, commencer à faire de la musique assistée par ordinateur (MAO) peut être un véritable challenge. Les logiciels de musique intègrent souvent des centaines de fonctions à maîtriser et une interface semblant difficile à prendre en main au premier abord. Futura fait un tour d'horizon des meilleurs logiciels de musique pour vous guider dans cet univers.

Quand on débute en musique assistée par ordinateur (MAO) et que l'on se lance dans quelques recherches sur le sujet, il apparaît rapidement que le premier logiciel à installer sur son ordinateur est un séquenceur, souvent intégré dans un DAW (digital audio workstation ou station audionumérique). Ce type de logiciel est indispensable et se retrouve au centre du processus de création musicale. Il en existe plusieurs dizaines, certains sont réservés aux professionnels, ou aux plus motivés, et requièrent un réel investissement en temps et en argent ; d'autres s'adressent aux débutants ou aux personnes voulant tester une solution gratuite avant de s'aventurer plus loin.

Concrètement, un séquenceur sert à enregistrer et exécuter une séquence de commandes (comme une partition) permettant de piloter des instruments de musique électronique. Il est aussi employé pour automatiser l'exécution des séquences musicales. Les logiciels les plus complets servent à gérer des pistes audio, dont les sons sont préenregistrés et non modifiables, ainsi que des pistes MIDI (protocole de communication entre instruments de musique électronique) qui peuvent être retravaillées en profondeur, que ce soit les notes, le rythme ou la sonorité

Cubase Pro 10 : la référence

Créé en 1989 par la société allemande Steinberg, Cubase s'est progressivement imposé comme la référence des logiciels de musique. Son impact sur le monde de la MAO est réel, on lui doit notamment le format ouvert de plug-in audio VST qui est devenu, aujourd'hui, un standard dans l’industrie musicale. Cubase Pro 10 permet de produire des morceaux de A à Z. Il dispose d'outils polyvalents employés pour créer rapidement et intuitivement n'importe quel type de musique, que ce soit sur le plan de la composition, du séquençage, de la création de beats, de l'enregistrement, de l'édition audio ou du mixage. La quantité de fonctionnalités est impressionnante. S'il est impossible de toutes les énumérer, voici quelques exemples des principales : 

  • Audio Warp Quantize permet de déformer ou dequantifier plusieurs pistes audio en une fois grâce à un panneau dédié, et de faciliter leur arrangement ;
  • Tranche de canal avancée offre la même qualité que les consoles professionnelles grâce à des modules développés en fonction des meilleures tables de mixage physique ;
  • VariAudio 3 sert à éditer les voix et modifier la hauteur des notes de chants monophoniques, ce qui permet de résoudre les problèmes d'intonation et de rythme très rapidement ;
  • Comping est employé pour compiler plusieurs prises dans des conditions d'enregistrement, puis pour sélectionner par glisser-déposer les meilleurs passages de chacune d'entre elles : Cubase génère automatiquement une piste maître de la version optimisée du morceau ;
  • Sampler Track est un outil permettant de créer une piste échantillonneur pour n'importe quelle donnée audio et de la manipuler ensuite avec des dizaines de paramètres et filtres. Une bibliothèque contenant des centaines de samples et presets est intégrée. 

Cubase Pro 10 garde un temps d'avance sur la concurrence en ce qui concerne l'enregistrement et le mixage. Il est livré avec des instruments et des effets de haute qualité qui font honneur à sa réputation. Cubase Pro 10 n'est sans doute pas à la portée de toutes les bourses puisqu'il coûte 559 €. Néanmoins, il faut noter qu'il propose deux versions simplifiées contenant moins de fonctions : Cubase Artist 10 à 309 €, et Cubase Elements 10 à 99,99 €. Il est possible de profiter d'une version d'essai gratuite de 30 jours et de voir ensuite quelle version correspond le mieux à vos besoins (un comparatif très clair est accessible sur le site de l'éditeur).

Le logiciel est disponible sous Mac OS et Windows.

Cubase 10 Pro est le logiciel de référence des professionnels de l’industrie musicale. © Steinberg Media Technologies GmbH

Ableton Live 10 : le top pour improviser

Dans les discussions entre les initiés du milieu musical, Ableton Live 10 revient souvent en tant que principale alternative à Cubase. Il dispose de 46 effets audio et 16 effets MIDI, de 15 logiciels pour instruments et de plus de 5.000 sons. S'il intègre un peu moins de fonctionnalités, son interface est plus épurée et plus facile à prendre en main que son concurrent. De ce point de vue, il possède un gros avantage : tout peut être géré sur un seul écran.

Son grand succès s'explique en partie pour deux raisons. D'une part, en plus du mode Arrangement  classique, Ableton Live 10 intègre un mode Session qui permet de manipuler en live les loops (boucles) sans avoir à stopper la musique. Ce mode est particulièrement recommandé aux personnes qui aiment improviser et s'affranchir des contraintes de la timeline standard. C'est la raison pour laquelle il est fortement utilisé dans le domaine de la musique électro (notamment par Daft Punk). D'autre part, il possède un des meilleurs samplers (échantillonneurs) du marché.

Ableton Live 10 est disponible en trois versions, pour Windows et Mac OS. La version Suite comprend toutes les fonctionnalités à 599 € ; la version Standard à 349 € dispose de toutes les fonctionnalités, mais intègre moins de sons, de logiciels pour instruments et d'effets audio/MIDI ; la version Intro, réservée aux amateurs, a un nombre de pistes audio et MIDI limité à 16.

Une version d'essai gratuite de 30 jours est disponible pour tester et voir quelle édition vous convient le mieux.

Ableton Live 10 est le logiciel indispensable pour sampler et pour créer des loops. © Ableton

LMMS : une solution gratuite de qualité

Linux Multi Media Studio, ou LMMS, est un séquenceur synthétiseur et composeur gratuit et libre. Sa qualité n'est pas très éloignée de celle des solutions beaucoup plus onéreuses. S'il n'est évidemment pas aussi complet que Cubase ou Ableton, il permet de composer de la musique sur Windows, Linux et Mac OS, mais également de séquencer, mixer et automatiser des morceaux avec une interface simple à appréhender. Il peut aussi lire les notes via un clavier MIDI ou alphanumérique, consolider des pistes d'instrument en utilisant les éditeurs de rythme et de ligne de basse, mais également accorder parfaitement tous les éléments grâce à l'éditeur piano-roll.

Il comporte plusieurs instruments (simulateur de cordes vibrantes, de batterie, de percussions et d'orgue) et embarque 16 synthétiseurs, dont des émulations tels que ceux utilisés par la NES et la GameBoy de Nintendo ! Quant aux effets de mixage, il peut gérer des plug-ins Ladspa ou des plug-ins d'effet VST et inclut des fonctions de compresseur, limiteur, délai, réverbe, distorsion et améliorateur de basse. Il possède également des égaliseurs paramétriques et graphiques, ainsi qu'un visualisateur et un analyseur de spectre.

Si vous souhaitez vous investir dans la création musicale à un niveau avancé sans bourse déliée, LMMS est très probablement la solution adéquate. De plus, il a l'avantage de pouvoir compter sur une communauté importante, impliquée et réactive. 

LMMS est un logiciel gratuit et libre de création musicale pouvant s’appuyer sur une forte communauté. © LMMS

GarageBand : l’outil idéal pour débuter

GarageBand est un logiciel de musique disponible pour Mac OS et iOS. Il est normalement installé par défaut sur tout produit Apple récent tournant sous Mac OS. C'est un logiciel assez complet intégrant un séquenceur, plutôt destiné à un public plutôt amateur. Il est doté d'une interface claire et très facile à prendre en main. Les novices peuvent d'ailleurs activer l'aide rapide pour que des conseils leur soient dispensés simplement en déplaçant le curseur sur différentes fonctions. Le nombre de pistes n'est pas illimité et la qualité des logiciels des instruments n'est pas aussi bonne que celle des solutions professionnelles, mais l'utilisateur peut quand même créer, mixer jusqu'à 255 pistes audio et faire les arrangements qu'il souhaite.

Il a également la possibilité de choisir de nombreux amplis et effets sonores pour modeler ses morceaux avec précision et dispose du Drummer, un batteur virtuel qui propose 28 batteurs ainsi que 3 percussionnistes, chacun étant adapté à un style de musique. Si l'utilisateur manque de créativité, il peut se servir des Drummer loops, c'est-à-dire d'une longue liste de boucles acoustiques et électroniques préenregistrées. Enfin, s'il possède un MacBook Pro, la Touch Bar peut être transformée en pads de batterie ou en clavier d'une octave. Garageband contient aussi des fonctions pour partager en quelques clics ses créations avec ses amis sur les réseaux sociaux ou même avec le public du monde entier sur Apple Music Connect.

Si l'utilisateur possède un iPhone ou un iPad, il peut continuer à ajouter des pistes grâce à l'application mobile et les importer ensuite sur son Mac via l'iCloud. 

GarageBand est l’outil parfait pour les débutants qui se sentent une âme d’artiste. © Apple
Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi