La musique générative compose des suites de sons à partir d’un ensemble de données. © peshkova, Fotolia

Tech

Musique générative : ces applications composent de la musique personnalisée

ActualitéClassé sous :technologie , composition de musique par ordinateur , musique générative

De nouvelles applications s'appuient sur la météo du jour, la localisation ou les battements du cœur pour générer de la musique sur mesure adaptée à votre humeur du moment. Un mélange d'intelligence artificielle et de big data censé booster la productivité ou aider à s'endormir.

Les plateformes musicales comme Deezer, Spotify ou Apple Music offrent de multiples playlists adaptées à votre état d'esprit du moment, comme « Peaceful Piano » pour s'endormir ou « Motivation Mix » pour un cours de fitness. Mais si vous en avez assez d'écouter en boucle les mêmes artistes, des applications promettent aujourd'hui de créer des musiques sur mesure en se basant sur vos données personnelles. Elles s'appuient pour cela sur la « musique générative » ou musique algorithmique. Popularisé par le compositeur britannique Brian Eno, ce concept repose sur un système de règles conditionnelles pour générer des suites de sons. Le musicien biélorusse Ales Tsurko a par exemple dévoilé un album nommé microscale composé de façon aléatoire à partir d'articles de Wikipedia.
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Endel (@endelsound) on

Endel utilise les données personnelles du téléphone pour générer une musique correspondant à l’humeur et aux activités du moment.

Une mélodie « en harmonie avec les battements du cœur »

Brian Eno est lui-même à l'origine de plusieurs applications iPhone, comme Bloom, Scape ou Trope, qui permettent de créer des « paysages sonores » d'un simple tracé du doigt. De nouvelles startups ont franchi un pas supplémentaire en s'immisçant dans le juteux territoire du bien-être. Endel se base par exemple sur la météo, l'heure, la localisation et les activités quotidiennes pour générer une musique adaptée à votre humeur. Si vous avez une montre connectée, l'application peut même produire une mélodie en harmonie avec les battements du cœur. Son algorithme s'appuie sur des milliers de boucles sonores pré-enregistrées qui sont réarrangées selon les paramètres détectés. La startup berlinoise, qui compte des prestigieux investisseurs à son capital, affirme que sa musique permet de « multiplier la concentration par 6,3 » ou de « diviser son niveau d'anxiété par 3,6 ».
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by mubert (@mubert.app) on

Mubert crée des boucles musicales à l’infini en se basant sur des tags d’action ou de genre musical.

MusicFit, une autre application de « musique adaptative » créée par la startup Musi-co, compose de la musique en fonction des mouvements du corps, via l'accélérateur du téléphone. Quant à Mubert, l'appli numéro un de musique générative, elle produit un flux de musique renouvelé en permanence selon une ambiance choisie (travail, méditation, concentration, sommeil...) ou le lieu (café, appartement, boutique...).

La musique générative bientôt dans les magasins

Un concept séduisant mais qui reste pour l'instant assez limité. Ne vous attendez pas à écouter un remix d'album de Madonna durant votre jogging ou une simili chanson de Coldplay pour vous endormir. La « musique » créée par ces algorithmes s'apparente plus aux bruits blancs que l'on trouve sur d'autres applications de relaxation ou de sommeil et s'avère plutôt répétitive, même si les boucles sonores permettent en théorie de générer de la nouvelle musique à l'infini.

Au-delà des applications mobile, ces startups espèrent vendre leur concept à des marques ou des boutiques. Diverses études scientifiques ont par exemple montré que certains types de musique rendent plus généreux, incitent à manger plus au restaurant, améliorent les performances sportives, réduisent la violence et même la sensation de douleur. À se demander si c'est bien nous qui allons influencer la musique générative ou si c'est plutôt cette dernière qui va nous manipuler.

  • De nouvelles applications promettent de générer des musiques sur mesure en se basant sur les activités quotidiennes et les données personnelles.
  • Censées améliorer la productivité ou aider à se relaxer, ces ambiances sonores s’avèrent toutefois peu élaborées.
  • La musique personnalisée pourrait à l’avenir intégrer les boutiques ou créer des identités sonores pour les marques.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi