Tech

En bref : Facebook retarde la diffusion des données personnelles

ActualitéClassé sous :Internet , facebook , données personnelles

Les entreprises clientes de Facebook pourront-elles obtenir les numéros de téléphone et adresses de courrier des internautes adeptes du réseau social ? La fonction a été ajoutée puis retirée devant un tollé général.

La commande (ici en anglais) par laquelle l'utilisateur devrait donner son autorisation pour que ses coordonnées personnelles soit accessibles (sur demande).

Samedi dernier (15 janvier), Facebook annonçait sur son blog destiné aux développeurs une nouvelle fonction : une autorisation à donner pour que les coordonnées personnelles, c'est-à-dire le numéro de téléphone mobile et l'adresse de courrier électronique, soient accessibles à tous les développeurs. La méthode (des scripts) était indiquée dans le message, et impose de demander l'autorisation à l'utilisateur.

Grâce à cette nouvelle possibilité, les sociétés de commerce en ligne auront accès à ces données et pourront dialoguer directement avec leurs clients, par exemple pour confirmer une commande ou prévenir d'un problème. Facebook, on le sait, travaille actuellement à favoriser l'apparition de services commerciaux dans son réseau et des entreprises de ventes en ligne pourraient s'installer plus profondément dans Facebook. On le voit avec Bookset, une boutique pour diffuser promotions et publicités parmi les fans. Il y a trois ans, les facilités faites aux annonceurs pour diffuser des publicités ciblées dans Facebook avaient déjà provoqué des réactions. 

Manifestement, l'initiative n'a pas plu et en particulier à cause de la discrétion avec laquelle l'annonce a été faite, uniquement diffusée dans le blog des développeurs. Un nouveau message est apparu mardi, indiquant que Facebook avait reçu « des retours utiles » et qu'en conséquence, l'opération était reportée, le temps de trouver le moyen d'indiquer clairement à tous les utilisateurs que leurs coordonnées personnelles pourront être diffusées s'ils en donnent l'autorisation. Ce qui devrait être fait dans un délai de « quelques semaines ».

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi