Tech

En bref : Facebook contaminé par le ver Koobface

ActualitéClassé sous :Internet , informatique , Koobface

Un ver, Koobface, menace les 120 millions d'utilisateurs du célèbre réseau social Facebook. S'aidant d'astucieux faux messages, il s'installe dans les ordinateurs pour y chercher des données personnelles ou rediriger les internautes vers des sites contaminés.

Facebook contaminé par le ver Koobface

Koobface se sert du système de messagerie de Facebook pour infecter les ordinateurs des utilisateurs et recueillir leurs données confidentielles comme les numéros des cartes bancaires. Ce ver se propage en envoyant des messages aux amis des personnes dont l'ordinateur a été infecté. Ces messages portent des titres accrocheurs « Regarde comme tu es génial dans cette nouvelle vidéo ».

Les destinataires se voient alors proposer un lien vers un site où l'on demande de télécharger une fausse version d'un lecteur de vidéo. Le ver profite alors du téléchargement de cette prétendue mise à jour pour s'installer sur l'ordinateur. Selon les éditeurs de systèmes de sécurité, Koobface peut obtenir des données personnelles sur les utilisateurs piégés, mais aussi les diriger vers des sites contaminés lorsqu'ils effectuent des recherches sur des moteurs de recherche comme Google, Yahoo! ou MSN.

Facebook, qui considère qu'un très petit nombre d'utilisateurs ont à ce jour été affectés par ce Koobface, recommande à ses membres d'effacer les messages contaminés. La rubrique sécurité du site propose d'ailleurs des instructions sur la manière de se protéger contre d'éventuelles attaques de virus.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi