Hubble à l'arrêt après une défaillance d’un de ses gyroscopes

Classé sous :Hubble , télescope spatial , Nasa

Le télescope spatial Hubble est à l'arrêt à cause d'une défaillance d'un de ses gyroscopes survenue vendredi dernier. Ces instruments lui permettent de bien s'orienter et sont indispensables pour effectuer des observations précises. Suite à la panne, la Nasa a placé Hubble en mode sans échec (« safe mode ») et a interrompu toutes les observations le temps d'enquêter.

Hubble est plutôt familier des problèmes de gyroscopes. En 2009, des astronautes ont remplacé ses six gyroscopes lors d'une mission de maintenance. La moitié sont aujourd'hui inutilisables, deux fonctionnent correctement et le dernier, celui que Hubble vient de perdre, présentait des signes de fin de vie depuis un an. La défaillance n'était donc pas une surprise. Le télescope spatial utilise normalement trois gyroscopes, mais pourrait continuer ses activités avec un ou deux. La Nasa indique que cela aurait un impact relativement faible sur la qualité des observations, mais lui donnerait une couverture du ciel plus limitée.