Sciences

En vidéo : STS-118, remplacement de gyroscope et attente de réparation

ActualitéClassé sous :Astronautique , Endeavour , STS-118

L'agence spatiale américaine devrait décider demain mercredi d'une éventuelle réparation des dégâts constatés dans le revêtement thermique d'Endeavour, dont on sait maintenant qu'ils ont été provoqués par un morceau de mousse isolante détaché du réservoir ventral.

Le modèle en 3D obtenu par la NASA.

Les techniciens de la Nasa ont utilisé une imprimante à laser à trois dimensions pour reconstituer un modèle en grandeur réelle de la partie endommagée afin de déterminer la meilleure stratégie de réparation. Celle-ci pourrait s'effectuer lundi 20 août au cours d'une cinquième sortie, la mission elle-même pouvant être prolongée à cette occasion.

Ce matin, l'astronaute américain Richard Mastracchio et son collègue canadien Dafydd Williams sont sortis et ont procédé au remplacement d'un des quatre gyroscopes, en panne depuis octobre dernier, destinés à maintenir l'attitude de la station. Celui-ci a d'abord été testé avec succès à un régime de 500 t/minute, puis sera porté à sa vitesse de fonctionnement normale de 6600 t/minute. L'appareil défaillant sera ramené sur terre pour expertise.

Enfin, la Nasa se félicite de l'excellent fonctionnement du SSPTS (Station-Shuttle Power Transfer System), qui permet dorénavant à la navette de puiser directement son énergie dans l'alimentation de l'ISS, et permet d'augmenter significativement la durée des missions.


Cette séquence spectaculaire débute à l'instant où le spécialiste de mission Dave Williams (à l'avant-plan), accroché à l'extrémité du bras robotique d'Endeavour, enlève le nouveau gyroscope de la soute de la navette. Il l'emmène ensuite vers la Station où il sera installé. Capture NASA-TV
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi