Sciences

Concepts novateurs pour la NASA : bouclier et robot autonome au programme

ActualitéClassé sous :Astronautique , Nasa , concept

-

Dans le cadre de la nouvelle politique d'exploration spatiale des Etats-Unis, la NASA a choisi six concepts sortis tout droit de l'imagination de Northrop Grumman. Ces concepts, assez novateurs, visent à rendre l'exploration humaine et robotique de l'espace, au-delà de l'orbite basse, moins coûteuse et plus sûre tant pour les hommes que pour les équipements. Le développement des technologies nécessaires à ces concepts ne semble pas insurmontable. Les caps à franchir peuvent l'être d'ici 5 à 10 ans.

Concept de robot capable d'inspecter la structure extérieure d'un engin spatial et de procéder à quelques réparations - Crédits NASA / JPL-Caltech.

Les six concepts

- Mise au point d'un robot autonome capable d'inspecter et réparer (certaines pièces) de la structure extérieure d'un engin spatial comme la Station spatiale internationale ou un vaisseau spatial. Ce robot vise à améliorer la sûreté des astronautes en réduisant les activités extravéhiculaires.

- Une sorte de bouclier de protection qui se déploierait autour d'un vaisseau spatial juste avant la phase de rentrée atmosphérique. Le bouclier a pour fonction de ralentir de manière significative la vitesse du vaisseau tout en le protégeant des fortes contraintes aérodynamiques (chaleur, friction). Selon Northrop Grumman un tel bouclier peut également favoriser la réutilisation de certains équipements du vaisseau spatial.

- Northrop Grumman prévoit la mise au point d'un moteur qui équiperait un véhicule de transport d'équipage et de fret entre une base lunaire et l'orbite basse terrestre. Le moteur utiliserait un combustible fabriqué à partir des matériaux extraits de la surface lunaire. Ce moteur vise à réduire sensiblement les coûts d'exploitation d'un tel voyage.

- Northrop Grumman veut développer un système fournissant des communications les plus rapides possibles dans l'espace entre des véhicules spatiaux (habités et robotiques) et la Terre. Pour cela, la firme US prévoit la construction de petites antennes à réseaux de dipôles à l'usage des satellites, faciles à fabriquer et utilisant une surface de balayage électriquement peu coûteuse.

- Dans le cadre d'un projet de soutien aux équipages Northrop Grumman pense à mettre au point une nouvelle façon d'organiser la surveillance et le contrôle des ressources et des sous-ensembles principaux, nécessaires pour actionner et maintenir un système d'exploration spatiale.

- Enfin, dans le cadre des missions lunaires et martiennes, la firme US veut mettre au point une famille d'enduits légers, autonettoyants, capables de réduire les effets néfastes de la poussière sur la structures d'engins spatiaux.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi