La Nasa avait annoncé que les premières images en couleur et données spectroscopiques du télescope spatial James-Webb permettant de commencer les études astronomiques seraient rendues publiques le 12 juillet. Sans surprise, on s'attend à ce que ces premières images soient spectaculaires. On connait désormais ses cibles, ce qui permet déjà de se faire des idées.

C'est presque la fin du suspens. On sait que le télescope spatial James-Webb (JWST) a pris ses premières photos détaillées avec des vues sans précédent de l'UniversUnivers ainsi que ses premières données spectroscopiques. Ces premières observations seront diffusées en direct par la NasaNasa à partir de 15 h 45 CEST, le mardi 12 juillet. Chaque image sera simultanément mise à disposition sur les réseaux sociauxréseaux sociaux ainsi que sur esawebb.org. Mais on ne savait pas encore quelles étaient les cibles choisies. Ce n'est plus le cas grâce à un communiqué de l'ESA sur TwitterTwitter.

Voici donc les choix révélés et que l'on peut trouver aussi dans un autre communiqué sur le site de l'ESA consacré au JWST avec les commentaires accompagnant son communiqué que nous traduisons.

  • Nébuleuse de la Carène : la nébuleuse de la Carène est l'une des plus grandes et des plus brillantes nébuleuses du ciel, située à environ 7.600 années-lumièreannées-lumière dans la constellationconstellation méridionale de la Carène. Les nébuleuses sont des pépinières stellaires où se forment les étoilesétoiles. La nébuleuse de la Carène abrite de nombreuses étoiles massives, plusieurs fois plus grosses que le SoleilSoleil.

 

 

NGC 3132 (Caldwell 74) vue par Hubble. © Nasa, ESA
NGC 3132 (Caldwell 74) vue par Hubble. © Nasa, ESA
  • Nébuleuse de l'anneau austral : NGCNGC 3132 (Caldwell 74), aussi surnommée nébuleuse aux huit éclats (par erreur de traduction de l'anglais « Eight-Burst », signifiant « explosion en huit »), est une nébuleuse planétairenébuleuse planétaire - un nuage de gaz en expansion entourant une étoile mourante. Elle mesure près d'une demi-année-lumière de diamètre et est située à environ 2.000 années-lumière de la Terre.

 

  • Le Quintette de StephanQuintette de Stephan : à environ 290 millions d'années-lumière, le Quintette de Stephan est situé dans la constellation de Pégaseconstellation de Pégase. Il est remarquable car il est le premier groupe de galaxiesgroupe de galaxies compact jamais découvert. Quatre des cinq galaxies du quintette sont enfermées dans une danse cosmique de rencontres rapprochées répétées.

 

Le Quintette de Stephan vu par Hubble. © Nasa, Esa
Le Quintette de Stephan vu par Hubble. © Nasa, Esa

 

  • SMACS 0723 : c'est un amas massif de galaxies de premier plan qui amplifie et déforme la lumière des objets derrière lui, permettant une vue en champ profond des populations de galaxies extrêmement éloignées et intrinsèquement faibles.