Sciences

Astrophotographie : les galaxies de la Baleine et de la Crosse

ActualitéClassé sous :Astronomie , astrophotographie , galaxie de la Baleine

Encore un joli couple galactique à découvrir aujourd'hui, NGC 4631 et NGC 4656, deux galaxies en interaction dans la constellation des Chiens de chasse.

Les galaxies de la Baleine et de la Crosse. © M. Simet
  • Retrouvez les plus belles images de galaxies 

La semaine dernière, nous vous avions présenté un trio de galaxies dans le Lion. Cette fois-ci nous vous emmenons à 30 millions d'années-lumière de notre bonne vieille Terre du côté de la constellation des Chiens de chasse, à proximité de la Grande Ourse. La constellation des Chiens de chasse est connue pour héberger quelques autres spécimens du bestiaire galactique comme Messier 63 la galaxie du Tournesol, la galaxie active M 106 et surtout la célèbre galaxie du Tourbillon M 51 où brille depuis quelques jours une supernova à la portée des astronomes amateurs. NGC 4631 et 4656 forment un nouveau couple de galaxies aux formes originales, déformées par des interactions gravitationnelles. Un couple dites-vous ? Et bien non, il s'agit en fait d'un quatuor, comme vous allez le découvrir.

Gros plan sur NGC 4631, la galaxie de la Baleine. © Adam Block/Mt. Lemmon SkyCenter/U. Arizona

Quatre pour le prix de deux

L'image ci-dessous va nous servir de guide pour découvrir cette portion de ciel. Elle a été réalisée au mois d'avril dernier par Maxime Simet à l'aide d'un télescope de 254 millimètres de diamètre et d'un appareil photo numérique.

Commençons par la galaxie de la Baleine, à gauche, NGC 4631. Elle s'étire sur 140.000 années-lumière et elle se trouve entourée par une bulle de gaz chaud émettant des rayons X. Telle le grand mammifère marin, elle semble recouverte de pustules, des condensations de gaz en train de s'effondrer pour donner naissance à de nouvelles étoiles. La minuscule galaxie voisine pourrait évoquer le geyser qui s'échappe par l'évent dorsal de la baleine. C'est elle qui est à l'origine de l'aspect torturé de NGC 4631, les deux s'arrachant du gaz et de la matière.

Passons maintenant à la galaxie éloignée à droite dans le champ, NGC 4656 surnommée la Crosse de hockey. Voyez-vous la galaxie naine qui est en interaction là aussi ? Il s'agit de NGC 4657 qui forme la lame de la crosse de hockey, NGC 4656 tenant le rôle du manche. C'est William Herschel qui découvrit cet étrange objet céleste en 1787. Si vous avez bien suivi, cela nous fait donc deux grandes galaxies en interaction, chacune également déformée par la présence d'un petit compagnon. Un vrai casse-tête pour une simulation numérique...

À propos de Maxime Simet

Habitué de nos colonnes, ce jeune amateur est très présent sur notre forum d'astronomie. Quand il ne surprend pas l'ISS pendant son bain de Soleil, il image la célèbre nébuleuse d'Orion ou le couple galactique M 81-M 82.

Si vous aussi vous souhaitez nous proposer une image astronomique destinée à illustrer cette rubrique, il vous suffit de suivre nos consignes.    

Cela vous intéressera aussi