Une enquête LinkedIn dresse la liste des dix métiers en informatique et techniques les plus recherchés pour l'année 2020. © greenbutterfly, Adobe Stock
Sciences

Futura Emploi : les 10 métiers Tech incontournables de 2020

ActualitéClassé sous :actualité de l'emploi , technologie , Métiers web

-

Tous les lundis, Futura vous propose un nouveau rendez-vous autour de l'emploi. En accord avec notre ligne éditoriale, nous décrypterons les offres d'emplois et le marché du travail dans les domaines de la technologie et du numérique, de la science et la recherche fondamentale ou appliquée ainsi que l'environnement. Dans ce premier article, nous listerons les dix métiers incontournables de l'informatique et du numérique en 2020 selon le réseau social professionnel LinkedIn.

Pour réaliser son enquête, LinkedIn s'est basé sur les données de ses membres dont le profil est public et qui affiche un poste à temps plein en France. Puis, le taux de recrutement et de croissance annuel pour chaque métier a été calculé entre 2015 et 2019 afin d'identifier les métiers les plus attractifs. Les trois secteurs où la demande est la plus forte sont les technologies de l’information, l’informatique et les métiers d’internet.

Voici les dix métiers qui recrutent en 2020.© Andrey Popov, Fotolia

Ingénieur en intelligence artificielle

Les statistiques de LinkedIn montrent que le nombre de métiers liés à l’intelligence artificielle a été multiplié par 16 au cours des quatre dernières années. Les activités sont diverses pour un ingénieur en intelligence artificielle : de l'installation d'un chabot, à la conception du système de navigation d'une voiture autonome. Son rôle est de concevoir des programmes informatiques qui reproduisent des tâches et des raisonnements gérés par l'Homme. Il travaille en étroite collaboration avec des développeurs informatiques pour intégrer ces technologies dans les produits.

Spécialiste en cybersécurité

Les systèmes informatiques sont devenus la cible privilégiée des hackers et de leurs attaques en tous genres. Vol de données personnelles, virus informatique ou phishing, les cyberattaques peuvent prendre toutes sortes de formes et toucher aussi bien les entreprises que des États. Le rôle d'un spécialiste en cybersécurité est d'empêcher la fuite de ces données sensibles en garantissant la sécurité des systèmes informatiques. Il applique la politique de sécurité informatique et télécom de l'entreprise pour protéger les données. Il identifie et examine les menaces pour s'en prémunir.

Les données stockées par les entreprises ou les États sont prisées par les hackers. © Geralt Pixabay

Ingénieur en fiabilité de sites (SRE)

L'ingénieur en fiabilité de site ou SRE pour « site reliability engineer » en anglais travaille pour des entreprises technologiques afin de garantir la fiabilité des sites web et des applications. Ce métier évolue constamment en accord avec la législation qui dicte les normes des sites en ce qui concerne l'accessibilité. L'ingénieur en fiabilité de site se doit donc de connaître l'ingénierie logicielle et ses applications.

Délégué à la protection des données

Dans une entreprise, le « data protection officer » gère les données personnelles recueillies. Il vieille au respect des principes de la nouvelle réglementation de la protection des données personnelles entrées en vigueur en mai 2018 au niveau européen. Il doit être capable de savoir comment sont gérées les données stockées par son entreprise : à qui sont-elles transmises, quelle utilisation en fait-elle ? Il conseille aussi sur les bonnes pratiques d'usages en matière de données. Ce poste implique une grande connaissance du droit numérique.

Community manager

Le community manager est toujours un métier en vogue. Son rôle est de gérer des « communautés » pour améliorer la notoriété mais aussi l'image d'une entreprise ou d'une institution sur le web. Il garde un œil sur les réseaux sociaux tout en produisant du contenu éditorial (texte, photo, vidéo, ...) pour les alimenter. Ce métier est accessible à des profils issus de plusieurs formations comme la communication, le marketing ou l'édition. Évidemment, il doit connaître et s'adapter aux changements fréquents de la sphère internet.

Le community manager gère les réseaux sociaux pour une entreprise ou une institution. © DP

Assistant clientèle en nouvelles technologies

Les nouvelles technologies sont parfois si pointues que le commun des mortels peine à s'en servir. C'est là qu'intervient l'assistant clientèle en nouvelles technologies ou « customer success specialist ». Entre relationnel et technique, il conseille et guide les clients dans l'utilisation d'un produit technologique. Ce métier a connu un grand essor, on compte 15 fois plus d'assistants clientèles en nouvelles technologies aujourd'hui qu'il y a cinq ans.

L'ingénieur data

L'ingénieur data met en place les infrastructures et les outils indispensables à l'analyse des données. Son travail s'effectue donc en amont de celui du « data scientist » qui, lui, analyse et interprète la masse de données qu'on appelle « big data » recueillies. Il est le premier maillon de la chaîne du traitement de la donnée. C'est un expert à plusieurs casquettes, il est à la fois doué en mathématiques, en statistiques et maîtrise les codes d'internet et de la programmation.

L'ingénieur data conçoit des outils pour analyser les données. © metamorworks, Fotolia

Ingénieur DevOps

L'ingénieur DevOps (contraction des mots « développement » et « opérations ») est responsable de l'infrastructure informatique de son organisation. Il possède une double compétence : l'expertise du développeur web et de l'administrateur de système chargé de leur exploitation. Pour exercer ce métier très demandé une formation en informatique de niveau bac+5 en école ou à l'université (master en informatique) est indispensable.

Le data scientist

Le rôle du data scientist est de « faire parler » les données. Il en extrait des informations importantes qui aide les entreprises à prendre des décisions stratégiques. Il peut travailler dans des domaines très variés comme le commerce, pour dégager des tendances de consommation, ou la recherche pour faire parler le génome d'une bactérie. Le data scientist possède au minimum un niveau ingénieur, voire même un doctorat.

Recruteur IT

Le recruteur IT est un spécialiste des domaines de l'informatique et des télécoms. Il est capable d'identifier des profils ayant les compétences requises dans ces secteurs. Comme un recruteur classique, c'est un professionnel des ressources humaines qui repère, sélectionne et recrute des candidats pour des entreprises.

Article réalisé en partenariat avec Regionsjob.fr

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !