Le stockage des données informatiques

DossierClassé sous :informatique , stockage , données

Nous stockons toujours plus de données, un défi pour l’informatique. Cloud, disque dur, clé USB, carte SD : quel support choisir ? Peut-on encore faire confiance aux incontournables CD, DVD ou Blu-ray ? Quid de la mémoire flash ? Les réponses à toutes vos questions dans ce dossier spécial.

  
DossiersLe stockage des données informatiques
 

L'avenir du stockage informatique semble se trouver dans les data centers, aux dépens des unités de stockage individuelles (disques durs, disques optiques...). Zoom sur le stockage des données informatiques et ses enjeux.

163 zettaoctets (soit 163 milliards de téraoctets), c'est le volume de données informatiques que l'humanité sera amenée à stocker à l'horizon 2025. La basique et pratique disquette des années 1980 n'est plus qu'un vague souvenir et les disques optiques (CD, DVD, Blu-ray) font presque partie du passé avec des disques durs et des cartes mémoire de grande capacité, sans parler du stockage en ligne (cloud).

Le stockage des données informatiques est une question épineuse. Ici, des rangées d'armoires de serveurs de stockage d’un data center de Google. Les LED émettant une couleur bleutée indiquent que tout est opérationnel. © Google

Quels supports choisir ? Comment fonctionnent-ils ? Pour quels types de données ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? À travers ce dossier, Futura tâchera de répondre à ces questions à l'aide de schémas et d'explications simples et accessibles à tous !