Un réseau informatique sert à relier au minimum deux appareils, le réseau peut être câblé ou sans fil. © Proxima Studio, Adobe Stock
Tech

Réseau informatique : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Informatique , réseau d’ordinateurs , réseau informatique

Un réseau informatique désigne un ensemble d'équipements qui échangent des informations grâce à des interconnexions. C'est dans les années 1970 que sont apparus les premiers réseaux filaires entre des sites éloignés. Il existe deux façons de considérer un réseau.

1. Les trois couches horizontales du réseau :

  • les infrastructures relient les appareils entre eux. Elles peuvent constituer des câbles, des fibres optiques voire l'atmosphère ;
  • les fonctions de contrôle et de commandes ;
  • les services rendus à l'utilisateur : télévision, SMS, téléphone, Internet, etc.

Les protocoles réseaux sont indispensables pour transporter les paquets de données d'un appareil à un autre. On pourrait le comparer à un agent de circulation. L'IP ou Internet Protocol est l'un des plus célèbres. 

2. Les trois couches verticales du réseau :

  • le réseau local, il peut s'agit d'un réseau de type extranet, utilisant les mêmes protocoles qu'Internet, et dont l'usage est restreint aux collaborateurs de la même entreprise ou administration ; 
  • le réseau d'accès ;
  • le réseau d'interconnexion.

Le réseau du cuivre est le plus répandu en France. Sur le territoire national, le haut débit doit beaucoup à l'ADSL.

À quoi sert un réseau informatique ? 

Le réseau informatique est la clé de voûte des organisations entrepreneuriales, administratives ou associatives. Il est indispensable aux économies d'échelles, au partage des ressources et des données, à la gestion, voire à la sécurité des informations en circulation. 

Un réseau informatique permet la transmission d'informations par l'échange de données. © KanawatTH, Adobe Stock

Le partage des données et des ressources

L'organisation en réseau facilite le partage des ressources et des données. Ses bénéfices sont nombreux :

  • elle permet de partager les périphériques (imprimantes, photocopieuse, etc.) et d'échanger les fichiers (vidéo, son, texte, images) ;
  • elle est très utilisée au sein des réseaux intranet des grandes organisations. Elle accroît ainsi les économies d'échelle ;
  • elle stimule les échanges d'idées, le remue-méninges et le travail d'équipes ;
  • elle simplifie le partage des responsabilités en laissant notamment une traçabilité des échanges.

La centralisation et la sécurité des données

Il est possible d'ajouter au réseau un ou plusieurs ordinateurs qui commandent les autres. C'est la solution retenue par les grandes organisations qui s'efforcent de cumuler les avantages de la coopération et de la centralisation. Elle permet de diffuser rapidement l'information et de faciliter des interventions rapides en cas de contamination virale. Il suffit généralement de nommer un responsable sécurité du réseau.

Comment marche un réseau informatique ?

Globalement, il existe deux grands types de réseau informatique qui répondent aux préoccupations de l'organisation qui les met en place. Le schéma d'égal à égal et clients-serveur. 

Le système clients-serveur 

Ce réseau informatique est fondé sur les relations entre le serveur et les autres ordinateurs appelés clients. Dans les grandes organisations, le serveur est généralement d'un ordinateur central qui tourne en permanence. Chaque client dispose d'une adresse IP unique qui l'identifie et envoie ses propres demandes au serveur qui lui répond. La connexion est filaire (LAN) ou sans fil (WLAN).

Le réseau peer-to-peer ou d’égal à égal                                                                                                             

Peer-to-peer veut dire d'égal à égal. Moins sécurisé mais plus économique, il est dépourvu de serveur central. Chaque machine est à la fois un serveur et un client.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !