Les techniques de traçabilité permettent de suivre un produit tout au long de sa durée de vie. © pasja1000, Fotolia

Planète

Traçabilité

DéfinitionClassé sous :zoologie , traçabilité , traçabilité d'un produit

On emploie le terme de traçabilité pour désigner la possibilité qui nous est offerte de suivre la route d'un produit, depuis les étapes de sa production jusqu'à celles de sa commercialisation en passant par celles de sa transformation. Le terme apparaît notamment dans la filière alimentaire, mais il peut aussi s'appliquer à un produit chimique, à des médicaments ou à des jouets par exemple.

Ainsi la traçabilité permet, entre autres :

  • De retracer l'origine d'un produit et de ses composants.
  • De lister les lieux de stockage d'un produit et de ses composants.
  • De recenser les contrôles effectués sur un produit et ses composants.
  • D'identifier tous les équipements utilisés pendant le cycle de fabrication.

Il existe diverses réglementations qui régissent la traçabilité. La traçabilité alimentaire est par exemple contrôlée par l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA). Et dans la filière viande, la traçabilité est imposée par la loi, « de la fourche à la fourchette ». Dans le secteur pharmaceutique, la réglementation est également stricte. Le fabricant doit être en mesure de retracer l'historique de fabrication et de localiser chaque lot.

Les intégrateurs temps température renseignent sur les conditions de conservation des aliments frais et permettent ainsi d’assurer la traçabilité de la chaîne du froid. © qwartm, Fotolia

La technologie au service de la traçabilité

On peut distinguer deux types de traçabilité : la traçabilité logistique et la traçabilité produit. La première -- que les anglophones qualifient de tracking -- fournit des informations quantitatives relatives à la location d'un produit, à ses origines et à ses destinations. La seconde -- que les anglophones qualifient de tracing -- offre la possibilité de réaliser un suivi qualité du produit tout au long de son parcours et ainsi d'identifier les causes d'un éventuel problème voire de procéder au rappel d'un lot.

Pour assurer la traçabilité d'un produit, on a recours notamment à des fiches traçabilité -- plutôt utilisée par les entreprises qui n'ont que peu de produits à enregistrer, car le système est chronophage et source d'erreurs et de pertes d'informations --, des codes barres -- un système plus simple et peu coûteux -- ou encore de la radio identification -- encore connue sous le nom de puce RFID, un système qui permet de stocker beaucoup d'informations et dont les avantages sont nombreux, mais dont le coût, notamment, est plus élevé.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 4/5 : la sécurité sanitaire des aliments  De nos jours, la qualité alimentaire n’a jamais été aussi bonne et a contrario les consommateurs n’ont jamais été plus inquiets. Les nouvelles alarmistes se répandent vite et les populations aspirent légitimement à un risque zéro, mais est-ce réellement possible ? Nous avons interviewé Béatrice de Reynal, nutritionniste, afin qu’elle nous en dise plus sur la sécurité sanitaire des aliments.