Tech

Craignez-vous les RFID ? Bruxelles vous le demande !

ActualitéClassé sous :technologie , rfid , Puce Rfid

-

La Commission européenne souhaite que les entreprises et les particuliers s'expriment sur le sujet des puces RFID (radio frequency identification devices), et vient d'ouvrir une consultation en ligne dans ce sens. En substance, il s'agit pour la Commission de savoir comment s'assurer que l'utilisation croissante des RFID soit profitable à l'économie européenne et améliore la qualité de vie des citoyens, tout en préservant leurs droits fondamentaux, et en particulier ceux relatifs à la vie privée.

Craignez-vous les RFID ? Bruxelles vous le demande !
La Commission européenne vient d'ouvrir une consultation publique au sujet des puces RFID

La Commission européenne vient d'ouvrir une consultation publique au sujet des puces RFID

D'ici quelques années, les RFID pourraient bien peupler notre environnement. En France, la moitié de nos animaux de compagnie sont déjà identifiés au moyen de puces sous-cutanées. A Cincinnati, les employés d'une société de vidéosurveillance ont troqué leur badge d'accès contre des puces de la taille d'une mine de crayon, implantées dans leur bras. A l'occasion de la Coupe du monde de football, on a également reparlé de la possibilité de doter les ballons d'un RFID. Sans oublier les produits de consommation, qui arboreront probablement des puces en lieu et place de leurs codes barres.

Au mois de mars dernier, une équipe de chercheurs d'Amsterdam faisait la démonstration d'un piratage à la puce RFID, et nous rappelait les dangers que pourraient représenter ces petites bêtes si elles venaient à se généraliser sans consultation préalable. Etant donné qu'il est possible à l'aide d'une puce et d'un lecteur de suivre le parcours d'un produit consommable, rien n'empêche d'utiliser ce biais pour pister son acheteur - surtout s'il ignore la présence de ce RFID. Autre sujet : que penser des puces sous-cutanées et de leur utilisation pour des services d'identification ? Au final, quels sont les risques de cette technologie concernant le respect de la vie privée ? Et quels avantages ces puces peuvent-elles nous apporter au quotidien ?

C'est pour répondre à ces questions et tâter le pouls des européens avant de soumettre des propositions au Parlement et au Conseil que la Commission a ouvert un site de consultation publique au sujet des puces RFID. Particuliers et entreprises sont appelés à y donner leur avis, en répondant à trente-neuf questions plus ou moins spécialisées. Seul regret : il convient de maîtriser la langue de Shakespeare pour remplir le questionnaire...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi