Shane Wighton, de la chaîne YouTube Stuff Made Here, expérimente son coiffeur robot. © Stuff Made Here

Tech

Cet ingénieur a essayé un robot-coiffeur pendant le confinement

ActualitéClassé sous :robotique , robot coiffeur , cheveux longs

Sur sa chaîne YouTube Stuff Made Here, l'ingénieur de Formlabs Shane Wighton a créé un robot capable de lui couper les cheveux aux ciseaux. Un exercice périlleux avec un résultat loin d'être parfait, mais impressionnant pour un premier prototype.

À l'ère des technologies miniaturisées et quasiment impossibles à désassembler, il serait facile de croire que les inventeurs de garage appartiennent au passé. Ce serait sans compter sur des chaînes YouTube comme Stuff Made Here qui partagent non seulement leurs créations avec le monde entier, mais tout le processus créatif. Dans sa dernière vidéo, Shane Wighton a été inspiré par le confinement pour créer un robot coiffeur.

Shane Wighton est ingénieur chez Formlabs, une entreprise spécialisée dans les imprimantes 3D. Pour éviter de se rendre chez le coiffeur pendant la pandémie, il s'est lancé le défi de créer un robot capable de lui couper les cheveux en n'utilisant que des ciseaux plutôt qu'une tondeuse.

Shane Wighton, ingénieur chez Formlabs, présente son robot coiffeur. © Stuff Made Here

Un système parfait… pour la coupe mulet

Sa première idée a été d'utiliser des peignes pour relever les mèches comme un coiffeur humain, mais devant la complexité de la tâche il a opté pour un système par aspiration. Le robot utilise deux doigts pour séparer les mèches, munies de capteurs de pression pour pouvoir déterminer précisément la position de la tête afin de couper à la bonne longueur. Le mécanisme pivote tout autour de la tête, avec un bras articulé capable de couper selon différents angles. Pour définir les différents paramètres de la coupe, comme la longueur, il utilise un logiciel de modélisation 3D. Cela lui permet notamment d'ajuster l'angle correctement pour la frange.

À l'arrivée, les cheveux restent longs autour des oreilles, qui gênent le mécanisme, ainsi que dans la nuque. Le bras articulé ne parvient pas à se placer correctement sous la tête. Le reste des cheveux est coupé à la longueur programmée, sans le moindre accident. Pour un premier prototype, le robot coiffeur est plutôt une réussite. Si vous n'avez pas les moyens de construire votre propre robot, il est inutile d'éviter de rendre visite à votre coiffeur humain. L’expérience montre que le port du masque est efficace pour vous protéger contre le coronavirus.

Cela vous intéressera aussi
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !