Le développeur informatique doit avant tout maîtriser les langages de programmation comme html ou xml pour créer ou modifier un site ou une application. © Sergey, Fotolia.

Tech

Développeur informatique

MétierClassé sous :informatique , Métiers informatiques , développeur informatique

Fan de technique, de lignes de code et de défis ? Le métier de développeur informatique devrait t'intéresser. A partir d'un cahier des charges et après analyse des besoins, il doit apporter une solution technique via un programme ou logiciel informatique.
 

Le développeur informatique (ex analyste-programmeur) est chargé de concevoir ou d'améliorer des programmes, logiciels ou applications informatiques après analyse des besoins des utilisateurs. Pour cela, il rédige ou travaille à partir du cahier des charges existant afin de trouver les meilleures solutions techniques adaptées aux besoins actuels et futurs du client.

Travaillant sous la responsabilité d'un chef de projet, le développeur conçoit techniquement le projet préalablement validé en utilisant les langages informatiques et en écrivant des lignes de code. Un calendrier des tâches est alors souvent établi afin de respecter notamment la date de livraison exigée par le client. Une fois le programme terminé, il réalise des tests afin de vérifier son bon fonctionnement et procède à la rédaction de la documentation utilisateurs.

Il peut également travailler à partir de progiciels, qui sont des logiciels prêts à l'emploi, qu'il ne reste plus qu'à adapter aux demandes spécifiques du client. Il assure par la suite l'assistance technique et la maintenance du produit fourni, voire la formation des utilisateurs.

Les principales compétences et qualités à avoir

Être développeur informatique nécessite d'avoir de nombreuses compétences et qualités :

  • maîtriser les langages de programmation informatique tels Html, Java, PHP, C, C++ ;
  • aimer et savoir travailler en équipe ;
  • être organisé et rigoureux ;
  • savoir respecter les délais ;
  • capacité d'adaptation ;
  • maîtriser l'anglais technique ;
  • avoir un bon relationnel et un grand sens de l'écoute ;
  • savoir rédiger la documentation technique ;
  • faire une veille sur les évolutions techniques.
Travaillant en équipe, le développeur informatique doit avant tout respecter un cahier des charges précis pour pouvoir proposer un site Internet. © REDPIXEL, Fotolia.

Les conditions de travail

Les développeurs informatiques travaillent essentiellement en journée, mais peuvent être d'astreintes certains soirs et weekends ou travailler en horaires décalés. Si le projet prend du retard, ses horaires de travail peuvent alors s'amplifier.

Comment devenir développeur informatique ?

Pour accéder au métier de développeur informatique, il faut avoir validé au minimum un bac + 2 :

  • BTS Services informatiques aux organisations ;
  • BTS Systèmes numériques ;
  • DUT Informatique ;
  • Licence Pro Réseaux et Télécommunications ;
  • Licence Pro Métiers de l'informatique ;
  • Licence Pro Développeur informatique multisupports ;
  • Master Pro Développement logiciel ;
  • Ecoles d'ingénieurs.

Le salaire d’un développeur informatique

Selon son niveau d'études, sa mission et son lieu d'exercice, un développeur informatique débutant peut percevoir un salaire brut mensuel compris entre 2000 et 2500 euros. Après plusieurs années d'expérience, sa rémunération peut atteindre facilement les 3500 euros bruts par mois.

Les perspectives d’évolution d’un développeur informatique

Les développeurs informatiques peuvent évoluer vers des postes d'expert technique, d'encadrement ou encore de commercial. Les métiers de responsable informatique ou de chef de projet leur sont également ouverts.

Entreprises qui emploient des développeurs informatiques

  • SSII ;
  • organismes de recherche publique (CNRS...) ; 
  • entreprises privés ;
  • armée de l'air.
     

Maman, voilà mon métier ! J'utilise des langages informatiques et écris des lignes de code afin de créer un logiciel ou un programme informatique répondant aux besoins spécifiques d'un client. Je dois être à l'écoute de la demande du client et selon des critères bien précis, je développe une solution technique permettant au client de satisfaire un besoin actuel ou futur, en vue d'une nouvelle activité. Je peux ainsi créer un logiciel, une application, une base de données...