L'IA est présente dans de nombreux aspects de votre vie sans que vous ne l'imaginiez. © monsidj, Fotolia

Tech

L’intelligence artificielle : six usages au quotidien

Question/RéponseClassé sous :intelligence artificielle , Gmail , réseaux sociaux

Vous l'utilisez parfois sans même le savoir. L'intelligence artificielle (IA) s'invite dans votre quotidien depuis quelques années et fait de grands pas. Futura décrypte pour vous chacun des moments où elle intervient dans votre vie.

Dans la culture populaire, l'intelligence artificielle a longtemps été synonyme de robots autonomes qui, soit dans la version catastrophe,  viendraient anéantir l'être humain, soit , dans la version humaniste, viendrait le soulager des tâches ingrates. Si cette dernière idée futuriste, commence à se concrétiser sous la forme de voitures autonomes ou de robots aspirateurs ou autres tondeuses, l’intelligence artificielle a déjà cependant largement envahi nos vies.

Les e-mails

Les messageries électroniques s'appuient largement sur l'intelligence artificielle afin d'optimiser leur fonctionnement et améliorer l'expérience des utilisateurs. Les filtres des courriers indésirables bénéficient grandement de l'IA, qui peut traiter de grandes quantités de messages et détecter très rapidement les nouveaux spams qui inondent les boîtes de réception.

Pour sa messagerie Gmail, Google utilise TensorFlow, une des IA les plus avancées qui parvient à bloquer plus de 99,9 % des indésirables. Le géant du Web ne s'arrête pas là, et propose d'autres fonctions basées sur l'IA. Sa fonction Smart Reply propose des messages courts pour pouvoir répondre à un e-mail en un seul clic. La firme a aussi développé une fonction baptisée Smart Compose, capable de finir les phrases de l'utilisateur.

Les réseaux sociaux

L'intelligence artificielle influence largement la manière dont les informations sont présentées, notamment sur les réseaux sociaux. Par exemple, Facebook trie les publications des contacts et des pages suivies, puis les filtre pour mettre en avant celles jugées les plus importantes, tout en masquant complètement les autres. Le site utilise une IA baptisée DeepText pour analyser le contenu des publications qui ne sert pas uniquement à organiser le fil d'actualités, mais permet également de faire intervenir un employé humain s'il détecte des signes suicidaires.

Les moteurs de recherche

Les moteurs de recherche pourraient difficilement fonctionner sans intelligence artificielle, étant donné la taille colossale du Web. L'IA est déployée sous forme de robots qui parcourent les sites pour les indexer, mais également pour les classer et déterminer l'ordre de présentation selon les termes de recherche.

Elle permet même de personnaliser les résultats selon le type de recherche : afficher la météo, la distribution d'un film, ou encore effectuer des calculs ou des conversions de devises. Google propose également sa fonction Google Suggest, la recherche prédictive qui s'affiche pendant la saisie de la requête, qui tente de deviner la recherche basée sur son indexation, les recherches fréquentes et l'historique de l'utilisateur.

La traduction

Les services de traduction automatique, accessibles via des services comme Google Traduction, ou directement intégrés à des sites comme Facebook, ont beaucoup progressé ces dernières années, au point de produire des textes parfaitement compréhensibles. Cette avancée a été possible notamment grâce aux techniques de deep learning, comme avec l'IA de Google baptisée Neural Machine Translation system (GNMT).

Les sites marchands

L'IA occupe également une place de plus en plus importante pour les sites de vente en ligne. Elle suggère de nouveaux articles à consulter en se basant sur l'historique de l'internaute, ainsi que la navigation des autres visiteurs. Les centres de tri, pour la préparation des marchandises, sont également gérés par IA avec l'utilisation grandissante de robots qui, dans un incessant ballet, acheminent les produits d'un poste à l'autre.

Les applications de navigation

L'intelligence artificielle a modifié nos habitudes de circulation, grâce à des applications de navigation comme Waze ou Google Maps. Ces dernières déterminent l'itinéraire le plus court et estiment l'heure d'arrivée. Elles peuvent même prendre en compte le trafic en temps réel pour modifier automatiquement la trajectoire afin d'éviter les bouchons.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi