Santé

Anatomie de l'oreille

Dossier - Les troubles de l'audition
DossierClassé sous :médecine , audition , trouble de l'audition

-

Les troubles de l'audition sont nombreux et perturbent notre quotidien. La surdité peut exister dès la naissance ou apparaître au cours de la vie. Ses causes sont diverses : malformations congénitales, traumatismes, bruit, infections... Nous parlerons également des acouphènes, mirages acoustiques.

  
DossiersLes troubles de l'audition
 

L'oreille est un organe complexe servant à l'audition mais pas uniquement ! Elle joue également un rôle essentiel dans la perception de l'équilibre. Analysons l'anatomie de l'oreille.

Anatomie de l'oreille humaine. © Bjoertvedt, DP
Anatomie de l'oreille. Schéma de la structure d'une oreille. © Wikipedia, domaine public

Les différentes parties de l'oreille

L'oreille comprend trois parties distinctes :

  • l'oreille externe : elle est composée du pavillon et du conduit auditif externe. Le pavillon est la partie apparente et cartilagineuse de l'oreille. Il sert à collecter les vibrations de l'environnement. Le conduit auditif externe est formé par du cartilage recouvert d'une peau qui sécrète le cérumen grâce à des glandes spécialisées. Ce conduit mène les vibrations jusqu'à la membrane tympanique ;
  • l'oreille moyenne : elle comprend la caisse du tympan et la trompe d'Eustache. La caisse du tympan contient les osselets (marteau, enclume et étrier) qui sont les plus petits os existant dans notre corps. Ils sont associés à de minuscules muscles, eux aussi les plus petits de notre corps. Les osselets transmettent les vibrations de la membrane tympanique à l'oreille interne. La trompe d'Eustache relie la caisse du tympan à l'arrière du nez ;
  • l'oreille interne (ou labyrinthe) : elle comprend le vestibule, la cochlée et les canaux semi-circulaires. Ces éléments forment une cavité remplie d'un liquide particulier, la périlymphe. Dans le vestibule flottent deux vésicules : le saccule et l'utricule. Les canaux semi-circulaires contiennent chacun un conduit qui est ouvert sur l'utricule. La cochlée contient un conduit en cul-de-sac enroulé en colimaçon. Les vibrations enregistrées par les cellules de la cochlée sont transformées en messages électriques transmis au nerf cochléaire (le nerf de l'audition).