Santé

La surdité de transmission

Dossier - Les troubles de l'audition
DossierClassé sous :médecine , audition , trouble de l'audition

-

Les troubles de l'audition sont nombreux et perturbent notre quotidien. La surdité peut exister dès la naissance ou apparaître au cours de la vie. Ses causes sont diverses : malformations congénitales, traumatismes, bruit, infections... Nous parlerons également des acouphènes, mirages acoustiques.

  
DossiersLes troubles de l'audition
 

Parmi les différents types de surdité, la surdité de transmission touche la chaîne des osselets. Plusieurs causes peuvent engendrer ce défaut de l'audition.

La surdité de transmission. © Stasique, Fotolia
La chaîne des osselets. À gauche, la membrane du tympan. Au centre : malleus (marteau), incus (enclume) et stapes (étrier). À droite, le vestibule. © Wikipedia, « Gray's antomy », domaine public

La surdité est définie comme une gêne auditive importante. Cependant, elle peut être légère, moyenne, profonde ou totale.

La surdité de transmission touche l'oreille « mécanique », c'est-à-dire l'oreille externe ou l'oreille moyenne, jusqu'à l'étrier. En général, ce type de surdité trouve une solution dans un appareillage ou une opération.

Les causes de la surdité de transmission

Cette surdité peut être due à :

  • une malformation congénitale : c'est une malformation observée dès la naissance de l'enfant, elle n'est pas pour autant héréditaire ;
  • une amputation suite à un traumatisme ;
  • un rétrécissement du conduit auditif externe par infection, ou à cause d'un bouchon de cire ou d'un corps étranger,
  • une perforation du tympan ;
  • un blocage ou une destruction de la chaîne des osselets ;
  • un blocage de la trompe d'Eustache à cause de l'accumulation de liquide visqueux, par exemple dans le cadre d'une otite séreuse.