Santé

La tympanométrie

Dossier - Les troubles de l'audition
DossierClassé sous :médecine , audition , oreille interne

Les troubles de l'audition sont nombreux et perturbent notre quotidien. La surdité peut exister dès la naissance ou apparaître au cours de la vie. Ses causes sont diverses : malformations congénitales, traumatismes, bruit, infections... Nous parlerons également des acouphènes, mirages acoustiques.

  
DossiersLes troubles de l'audition
 

Autre test permettant d'identifier les troubles de l'audition : le tympanomètre. Il réalise un tympanogramme, c'est-à-dire qu'il mesure la mobilité de la membrane du tympan pour déterminer l'origine du trouble auditif.

Tympanomètre. © Goszka, DP

La tympanométrie sert à explorer l'oreille moyenne. Cette technique ne nécessite pas la participation du sujet, qui reste passif.

Un tympanomètre réalise un tympanogramme. © medilor.be

Structure du tympanomètre

De manière pratique, l'appareillage comprend un casque avec d'un côté une sonde et de l'autre un écouteur. La sonde est placée dans l'oreille à tester ; elle est accompagnée de trois tubes :

  • un tube relié à un générateur qui produit un son (en général, un son grave de 226 Hz) ;
  • un tube pour mesurer la valeur du son réfléchie par la membrane tympanique ;
  • un tube relié à une pompe pour faire varier la pression dans le conduit auditif externe.

Principe du tympanomètre

Un son est envoyé dans le conduit auditif externe ; différentes pressions sonores sont testées et l'appareillage mesure la mobilité de la membrane tympanique. Une courbe est tracée : c'est le tympanogramme. Elle fournit des informations sur l'origine du problème auditif.