Sciences

Les secrets de la drosophile décryptés par le National Geographic Sciences

ActualitéClassé sous :Vie du site , National Geographic Sciences , drosophiliste

Le deuxième numéro de National Geographic Sciences, déclinaison scientifique du magazine National Geographic, sera disponible le 22 mars prochain. Au programme : génétique, société, Internet, alimentation... Et en exclusivité, Futura-Sciences vous présente un des reportages du magazine : Ne tuez pas cette mouche !, l'étonnante histoire de la drosophile.

En couverture du numéro 2 du National Geographic Sciences : l'enquête sur le monde fascinant des jumeaux, vu du côté de la génétique. © NGS

Futura-Sciences vous propose ci-dessous un avant-goût du prochain numéro, avec ce reportage étonnant sur la drosophile, star des laboratoires.

Ne tuez pas cette mouche ! Le reportage en exclu pour Futura

Au menu du premier mardi du mois, ils notent une réunion quelque part en Île-de-France. Les chercheurs viennent y échanger des idées, des protocoles, mais surtout... des mouches. Généticiens pour la plupart, ils travaillent sur le cancer, la maladie d'Alzheimer ou le sommeil. Tous sont de la communauté très soudée des drosophilistes, qui se consacrent à l'étude de la mouche du vinaigre.

La drosophile a été le premier animal à avoir son génome séquencé. Retrouvez ce reportage dans le prochain numéro de National Geographic Sciences. © NGS

Au début du XXe siècle, les premiers à s'y intéresser ont dû se serrer les coudes pour imposer une vulgaire mouche comme modèle pour les recherches sur les maladies humaines. Depuis, elle remporte un tel succès qu'un congrès national lui est dédié tous les ans.

« J'adore la drosophile, c'est un merveilleux outil, confie Jean Deutsch, professeur émérite de l'université Pierre-et-Marie-Curie. En un siècle, nous avons réuni sur sa génétique et sa biologie une somme d'informations sans équivalent parmi les eucaryotes supérieurs. » Cette mouche, que l'on peut faire se reproduire par milliers en laboratoire, est le premier animal dont le génome fut séquencé. Or, celui-ci s'est avéré bien plus proche du nôtre qu'on aurait pu l'imaginer...

Par Adeline Colonat

Découvrez le National Geographic Sciences

Le National Geographic, fameux magazine au cadre jaune, connu pour la qualité de ses reportages comme de ses illustrations, se décline depuis peu dans une version dédiée à la science.

Le deuxième numéro de ce hors-série, comme le précédent, met à l'honneur les fondamentaux du mensuel : reportages approfondis et photos de grande qualité, avec toujours la volonté de rendre l'information abordable. Il sera disponible le 22 mars prochain au prix de 6,90 euros.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi