Dans le cadre de la Big Cats Initiative, qui soutient les scientifiques travaillant à la conservation des grands félins du monde, National Geographic lance le Big Cat Month. Tous les mercredis à 20 h 45 et à 21 h 35, du 5 au 26 février 2020, seront diffusés huit documentaires inédits sur ces majestueux félins et leur univers.

Cela vous intéressera aussi

Durant le mois de février, National Geographic met à l'honneur quatre des plus grands félins : le lionlion, le tigretigre, la panthère, et le léopardléopard. Tous sont considérés comme menacés par l'Union internationale de conservation de la nature (UICNUICN). Pour tenter de remédier à cela, National Geographic s'engage au travers de son Big Cats Initiative, qui a déjà permis de soutenir 1.200 projets de protection dans 28 pays différents. 

Par le biais d'une série de documentaires, National Geographic souhaite sensibiliser sur l'importance des grands félinsfélins et de leur écosystèmeécosystème. Les quatre espècesespèces présentées font partie des panthérinés, une sous-famille des félins comprenant au total sept espèces : la panthère nébuleusepanthère nébuleuse, la panthère nébuleuse de Bornéo, le lion, le léopard, l'onceonce, le jaguarjaguar et le tigre.

La panthère noire est un léopard avec une mutation génétique. Appelée mélanisme, celle-ci se trouve également chez le jaguar. © National Geographic
La panthère noire est un léopard avec une mutation génétique. Appelée mélanisme, celle-ci se trouve également chez le jaguar. © National Geographic

Qui est la panthère noire ?

Pour son premier épisode, le Big Cat Month se focalise sur la panthère noire, autrement nommée le léopard noir. Il s'agit d'un léopard atteint d'une mutation génétiquegénétique : le mélanismemélanisme. Celle-ci cause une surproduction de mélaninemélanine, un pigmentpigment foncé responsable de la coloration des tégumentstéguments (peau, cheveux, yeuxyeux... tout ce qui est à l'interface entre l'intérieur de l'organisme et le monde extérieur) dans le règne animal.

Dès lors, au sein de l'espèce Panthera pardus, la panthère noire n'est pas une sous-espècesous-espèce à part entière. En effet, cette mutation peut toucher chacune des neuf sous-espèces de léopards reconnus par l'UICN. Elle est toutefois plus fréquente dans le sud-est de l'Asie, et en Inde. 

Vous pourrez retrouver ici le premier épisode du Big Cat Month : la légendaire panthère noire.