Planète

Once

DéfinitionClassé sous :zoologie , félin , félidé
Photo d'une once. © Aaron Logan, Commons Attribution 2.0 Generic license

Once (Schreber 1775) - Panthera uncia

  • OrdreCarnivora
  • Famille Felidae
  • Sous famillePantherinae
  • GenrePanthera
  • Taille : 0,90 à 1,30 m (hauteur au garrot 0,60 à 0,70 m et longueur de la queue 0,90 m)
  • Poids : 35 à 55 kg
  • Longévité : 15 ans

Statut de conservation UICN : EN en danger

Description de l'once

Également appelée « irbis », l'once est un Félin au pelage long et épais, tacheté de rosettes sur la partie supérieure, dont la teinte varie du gris clair au crème. Le dessous du corps est blanchâtre. Ses pattes sont épaisses et permettent ainsi une meilleure distribution du poids pour  marcher dans la neige. Ses oreilles sont petites et rondes pour minimiser les déperditions de chaleur corporelle. La queue est longue, touffue et constitue une réserve de graisse. Le museau est court, le front bombé et les cavités nasales de petite taille afin de pouvoir inspirer sans problème l'air glacé des montagnes. Sa taille est un peu inférieure à celle des autres Félins de la famille.

Once. © Patrick Straub

Habitat de l'once

On trouve l'once dans un environnement de montagne où on peut l'apercevoir jusqu'à 6.000 mètres d'altitude. En général il vit au-dessus de la limite des arbres sur les prairies de montagnes et les zones rocheuses. Sa distribution s'étend de l'Indu Kush en Afghanistan et du Syr Daria à travers les montagnes du Pamir, du Tian Shan, du Karakoram, au Cachemire, dans l'Himalaya au sud de la Sibérie, et dans le désert du Gobi en Mongolie.

Comportement de l'once

L'animal est solitaire sauf lors de la période de reproduction. Il n'est pas territorial et accepte que d'autres membres de son espèce franchissent son domaine vital dont la superficie varie en fonction des quantités de nourriture disponibles. Le félin est extrêmement discret et est plus actif à l'aube et au crépuscule. À l'instar des autres grands chats, il utilise les marques olfactives pour délimiter son territoire.

Reproduction de l'once

Le cycle de reproduction commence à la fin de l'hiver. L'œstrus ne durant que de cinq à huit jours, les mâles n'ont pas tendance à chercher d'autres partenaires et restent avec la femelle pendant cette période. Ils peuvent avoir de 12 à 36 rapports journaliers. La gestation est de 90 à 100 jours, ce qui amène la naissance des petits au printemps, en avril ou en mai. Les petits naissent aveugles dans la tanière choisie par la mère. Ils voient la lumière du jour au terme d'une semaine et commencent à marcher au bout de cinq semaines. Ils sont totalement sevrés à 10 semaines. Les jeunes commencent à quitter la tanière vers 2 mois et restent avec leur mère qui leur enseigne les techniques de la chasse, jusqu'à un an et demi environ. La maturité sexuelle est atteinte au terme de deux ou trois ans. 

Once. © Bernard Landgraf, GNU Free Documentation License, Version 1.2

Régime alimentaire de l'once

L'once est un prédateur opportuniste et se nourrit de ce qu'il trouve : produit de sa chasse, charognes mais aussi bétail. Généralement ils abattent des bharals, des markhors, des urials, des thars, des bouquetins et autres mouflons ou chèvres de montagne, mais consomment également des marmottes, des rongeurs tels que les pikas ou les lièvres, et des oiseaux. Il chasse à l'affût et se met en embuscade jusqu'à ce que sa victime soit à portée. L'animal est capable de faire des bonds de 14 mètres de longueur et de poursuivre sa proie sur près de 300 mètres dans des conditions de terrain très difficiles.

Once. © Aaron Logan, Creative Commons Attribution 2.0 Generic license

Menaces sur l'once

La population sauvage a été estimée à 6.500 individus dans sa zone de répartition en 2003, mais le chiffre est très certainement en dessous de la réalité. Certains pensent moins de 5.000... L'espèce a été classée en liste rouge des animaux en danger de disparition depuis 1972. Bien que de gros efforts soient réalisés par les gouvernements concernés pour tenter de maintenir la panthère des neiges dans son milieu naturel, et que de nombreux zoos contribuent à la préservation de l'espèce, celle-ci est menacée par le braconnage, aussi bien pour sa peau que pour ses autres organes qui entrent dans de nombreuses compositions de la médecine chinoise traditionnelle. Les félins sont également capturés pour entrer dans des collections animalières privées en Asie Centrale. 

Cela vous intéressera aussi